Zhou Yafu réprime les rebelles des sept princes
中国国际广播电台

Un proverbe dit : une armée de lions dirigée par un mouton vaux moins qu’une armée de moutons dirigée par un lion. Ce qui met l’accent sur l’importance des meneurs.

Deux siècles avant J.C., la Dynastie des Han de l’Ouest est fondée. Elle doit affronter à multiples reprises les Huns, peuple paléosibérien qui occupe la Mongolie.

En 158 avant J.C., les Huns envahissent de nouveau la Chine. L’empereur Han Wendi désigne alors 3 généraux pour protéger la capitale Chang’an. Ceux-ci sont respectivement Liu Li, Xu Li et Zhou Yafu.

Un jour, l’empereur chinois se rend sur le champ de bataille pour réconforter et inspecter son armée. Il passe d’abord en revue les troupes de Liu Li, puis celles de Xuli. Tous deux accueillent chaleureusement l’empereur. Mais, arrivé au camp de Zhou Yafu, les soldats ne laissent pas passer l’empreur sous prétexte que, sans l’ordre du général Zhou Yafu, personne peut y entrer. Après que Zhou Yafu ait fait entrer l’empereur et sa suite, il demande de surcroît à l’empereur de ralentir sa voiture à cheval pour ne pas violer les règles militaires. La suite de l’empereur est furieuse, mais l’empereur leur explique que Zhou Yafu est au contraire un véritable militaire qui se fiche de la flatterie. Si tout le monde agissait comme lui, les Huns n’auraient jamais osé nous provoquer.

L’année suivante, l’empereur Wendi est atteint d’une maladie mortelle. Sur son lit de mort, il dit à son fils, le futur empereur Jingdi, que le général Zhou Yafu est un homme de confiance, et qu’il saura règler les éventuels troubles du royaume.

Après la mort de l’empereur Wendi, le prince héritier Liu Qi. Mais 7 princes, seigneurs de provinces, se révoltent pour accèder au trône. Chargé de la répression de ce mouvement, Zhou Yafu organise la défense. Il refuse l’ordre d’attaquer donné par le nouvel empereur. Car il sait que les troupes rebelles sont bien organisées. Mais c’est une révolte injuste qui ne bénéficie pas d’un large soutien du peupe. ???

Vu que personne n’arrive à prendre l’ascendant, l’armée des 7 princes n’a pas d’autre choix que de battre en retraite. C’est le moment que choisit Zhou Yafu pour les attaquer de toute sa force. Les 7 princes, vaincus, ont du se suicider. Zhou Yafu accomplit ainsi sa mission.