Chu Long persuade la reine-mère
中国国际广播电台

L’histoire se passe à l’époque des Royaumes combattants. Le royaume de Qin se préparait à faire la guerre contre le Royaume de Zhao, lequel demanda de l’aide au Royaume de Qi. Le roi de ce dernier dit qu’il envoyerait des renforts à condition que les Zhao envoient le fils cadet de la reine-mère Zhao au Qi comme otage. Mais au Royaume de Zhao, c’est la reine-mère Zhao qui était au pouvoir, et elle chérissait son fils cadet plus que tout au monde. Par crainte qu’il lui arrive malheur au Royaume de Qi, elle ne consentit pas à l’y envoyer comme otage. Malgré les conseils des chanceliers, rien y fit, elle ne changeat pas d’avis. Elle se mit même en colère et décréta que quiconque mentionnerait à nouveau cette affaire serait sévèrement puni.

Chu Long était un chancelier qui jouissait d’un grand prestige, et ce, grâce à une grande vertu. Un jour, il demanda à voir la reine-mère Zhao. Croyant qu’il venait pour l’affaire de son fils, elle l’attendait de pied ferme.

Cependant, au lieu de lui parler d’envoyer son fils au Qi, Chu Long lui demanda si elle avait bon appétit et si elle se portait bien ces derniers jours. Voyant que la reine-mère se calmait peu à peu, Chu Long lui dit :

-          « Mon fils cadet s’appelle Shu Qi, il est mon préféré. Je me fais vieux et je voudrais savoir si vous pourriez le faire transférer dans la garde impériale ? C’est pour vous faire cette demande que je suis venu aujourd’hui. »

Elle lui répondit :

- « Bon, d’accord, mais quel âge a-t-il ? »

- « 15 ans, et je voudrais vous le confier après ma mort. »

- « Je ne pensais pas qu’un homme comme vous pouvait gâter son fils à ce point là. »

- « Un homme peut même aimer son fils plus qu’une mère. »

- « C’est faux. Il n’y a qu’une femme pour aimer son fils plus que tout », dit la reine-mère en souriant.

Chu Long poursuivit : 

- « Quand les parents aiment leurs enfants, ils doivent penser à leur avenir. »

La reine-mère fit un signe de tête approbateur.

Chu Long changeat alors de sujet :

- « Mais d’après moi, vous ne voyez pas l’avenir de votre fils cadet à long terme. »

Surprise, la reine-mère demanda pourquoi.

Chu Long répondit :

- « Dans l’histoire, pourquoi arrive-t-il souvent que les rois perdent leur trône ? Est-ce parce que leurs capacités ne sont pas suffisante ? Non ! C’est parce qu’il ne réalise pas de grands exploits pour leur pays. Bien qu’un roi soit sur son trône, il a du mal à gouverner son pays  si le peuple n’a pas assez de respect pour lui. Vous avez donné une grande fortune et beaucoup de propriétés à votre fils cadet, mais vous ne lui donnez pas l’occasion de rendre service à son pays. Comment pourra-t-il tenir notre royaume ? »

A ce moment-là, la reine-mène avait déjà comprit le vrai sens de la visite de Chu Long, et elle était déjà convaincue.

   Le fils cadet fut donc envoyé au Royaume de Qi, et il promit à sa reine-mère de porter secours au Royaume Zhao lorsque le Royaume de Qin l’agresserait.