中国国际广播电台

Dong Fangshuo était un lettré de la dynastie Han (3e siècle avant J.C.) et aussi un homme avec beaucoup d’humour. Quand il n’était encore qu’un petit fonctionnaire à Chang An, la capitale, il n’avait pas l’occasion de se faire remarquer par l’empereur. En ce temps-là, ceux qui s’occupaient des haras impériaux étaient des nains. Malgré leur petit grade, ils avaient souvent l’occasion de voir l’empereur. Un jour, Dong Fangshuo eut une idée. Il dit à un nain :

- « L’emprereur vient de dire que les gens comme vous sont inutiles pour l’Etat. De taille petite, vous avez moins de force, vous ne pouvez donc pas être agriculteurs ; vous ne pouvez pas non plus être soldats, car il faut beaucoup de force pour se battre dans une guerre ; vous ne pouvez pas non plus être gouverneurs car vous n’avez pas la capacité de vous imposer. Constatant que vous êtes là juste pour dépenser les richesses de notre Etat, il a décidé d’éliminer tous les nains.

Le nain terrifié se retenait de pleurer.

Dong Fangshuo lui proposa une solution : 

-          « Il faut que tu t’allies avec tous les autres nains, ensuite vous n’avez plus qu’à aller voir l’empereur. Agenouillez-vous et demandez lui grâce »

Le nain suivit le conseil de Dong Fangshuo. Peu après L’empereur convoqua Dong Fangshuo et lui demanda pourquoi il avait propagé de fausses rumeurs.

Dong Fangshuo répondit :

- « Les nains mesurent moins d’un mètre et ils reçoivent pourtant chaque mois un sac de riz et deux cent yuans comme salaire, tandis que moi, qui mesure presque deux mètres, j’ai le même. Le résultat, c’est que les nains se remplissent bien la panse, alors que moi, je meurs de faim. C’est pas raisonnable, je trouve. Se vous me donnez raison, veuillez changer cette situation. « 

L’empereur éclata de rire et fît de Dong Fangshuo l’un de ses gardes impériaux. Dong Fangshuo atteignit ainsi son but.