Composer un poème dans 7 marches
中国国际广播电台

La famille Cao est l’une des familles les plus célèbres de l’histoire de Chine : le père Cao Cao fût un grand stratège ainsi qu’un poète, ses deux fils Cao Pi et Cao Zhi remportèrent quant à eux de grands succès en littérature. On les baptise « les Trois Cao ».

Cao Zhi était un poète plus talentueux que son frère Cao Pi.

Après l’investiture de Cao Pi, un jour, pour une affaire bénigne il eut l’intention de punir son jeune frère Cao Zhi, à moins que ce dernier arrive à composer un poème sur les mêmes rimes qu’un autre en 7 marches. Cao Zhi éprouva autant de chagrin que de colère, mais il n’avait aucun autre choix que d’obéir à l’ordre de son frère, son seigneur. Cao Zhi composa ainsi un poème de quatre phrases. L’empreur Cao Pi après avoir écouté le poème se sentit extrêmement confus et changea définitivement d’attitude envers son jeune frère.

On dit que Cao Zhi contribua beaucoup à la littérature, et surtout dans le domaine de la poésie. Durant la période des Trois Royaumes, il y avait beaucoup de conflits et le peuple vivait dans le misère. Dans les poèmes de Cao Zhi, on ressent toute sa sollicitude et son affection envers la population.

Mort à 41 ans, le poète de génie influencera la littérature chinoise jusqu’à aujourd’hui.