La légende des Trois Gorges du Yangtsé
中国国际广播电台

Le Yangtsé, le plus long fleuve de Chine, est en outre le troisième plus long au monde. Au cours de son passage dans l’est de la province du Sichuan et à l’ouest de la province du Hubei, le Yangtsé laisse aux touristes le souvenir grandiose de la traversée des Gorges de Qutang, Wuxia et Xiling, bien mieux connues sous le vocable des Trois Gorges. Les Trois Gorges du Yangtsé constituent l’une des plus grandes vallées de la planète en s’étendant sur près de 200 km. Elles sont réputées pour la beauté de leurs paysages naturels. A la gorge de Qutangxia, se trouve un site très célèbre qui s’appelle « Baidicheng ». Baidicheng signifie mot à mot en chinois la Cité de l’Empereur Blanc, est le vestige d’une forteresse construite il y a près de 2 000 ans. En l’an 25, un dénommé Gongsun Shu régnait en maître sur l’actuelle province du Sichuan. Selon une légende, un jour, Gongsun Shu vit en rêve quelqu’un qui lui révéla qu’il serait empereur pendant 12 ans. Et le lendemain matin, lorsqu’il se promenait dans son jardin, il observa une fumée blanche en forme de dragon sortir d’un des puits du jardin. Il y vit le signe qu’il était temps pour lui de partir à la conquête du trône. Alors il se proclama l’Empereur Blanc. Comme il convoitait le pouvoir national, il fit de la gorge de Qutang, située aux confins du Sichuan et du Hubei, un tremplin pour envahir le centre de la Chine. Un château fort y a été construit, dans lequel il installa une importante garnison, d’où le nom de Cité de l’Empereur Blanc. Vaincu par Liu Xiu, l’empereur qui releva la dynastie des Han alors en plein déclin, Gongsun Shu devait trouver la mort sur le champ de bataille. Cet homme fût effectivement empereur pendant 12 ans. En fait, il a dominé tout le Sud-Ouest de la Chine pendant 28 ans, période au cours de laquelle cette région est restée relativement stable, n’étant pas touchée par les guerres du Centre de la Chine. Pendant son règne d’empereur, Gongsun Shu favorisa le développement de l’agriculture, ordonna la mise en œuvre de travaux hydrauliques, et travailla de manière générale pour le bien-être de la population locale. Le temple de l’Empereur Blanc, situé au point culminant de la cité, a été érigé plus tard par la population locale pour perpétuer le souvenir de ce dirigeant au bon cœur.

Outre la Cité de l’Empereur Blanc, Baidicheng, existent encore des myriades de sites et de monuments historiques qui jalonnent ces fameuses Trois Gorges du Yangtsé et sur lesquels on raconte aussi beaucoup de légendes. Comme les 12 pics. Il s’agit de monolithes granitiques pittoresques recouverts d’une végétation luxuriante. Le plus remarquable d’entre eux est certainement le pic de la Déesse. Il y a un nom par pic, et aussi de belles légendes pour chacun d’eux.

Aujourd’hui, avec les travaux du gigantesque barrage des Trois Gorges, certains sites naturels et historiques seront engloutis partiellement ou totalement. En 2009, lorsque le barrage sera terminé, le niveau atteint par les eaux sur la berge Nord du fleuve, sera de 175 m et la retenue d’eau s’étendra, jusqu’à Chongqing, sur 650 km. Un certain nombre de vestiges historiques et spectaculaires seront déplacés. Par ailleurs, avec l’élévation du niveau des eaux, près d’une centaine de nouveaux sites apparaîtront. Quand le niveau de l’eau s’élèvera, bien des sites qui étaient inaccessibles au tourisme auparavant seront aménagés et ouverts, formant ainsi le nouveau réseau touristique des Trois Gorges.