L’histoire du Jade He Shi
中国国际广播电台

L’histoire s’est produite à l’époque des Royaumes Combattants. Un homme appelé Bian He avait découvert une morceau de jade brut dans la montage. Il alla voir Li Wang, le roi du Royaume de Chu pour lui offrir ce trésor. Mais après avoir examiné la pierre, l’expert en jade annonça que ce n’était qu’une pierre ordinnaire. Furieux, le roi considéra que Bian He était un escroc et lui fit couper son pied gauche. 

A la mort du roi Li Wang, c’est Wu Wang qui monta sur le trône. Et Bian He alla offrir le jade brut à Wu Wang. Mais comme la première fois, l’expertise établit qu’il ne s’agissait que d’une pierre ordinaire, et Bian He perdit son pied droit.

Quand Wen Wang succéda à Wu Wang, Bian He pleura pendant trois jours et trois nuits dans la montagne Chu où il avait découvert le jade. En apprenant cette histoire, très curieux, le roi envoya quelqu’un pour en demander la raison.

Et on l’interrogea :

- « Tu n’es pas le seul à avoir les pieds coupés, alors pourquoi es-tu si triste ? »

Bian He répondit : 

- « Je ne suis pas triste pour mes pieds mais pour le fait que ce jade précieux est considéré comme une pierre banale, et qu’un brave et honnête homme est considéré comme escroc. »

Le roi fit épurer la pierre dans laquelle se cachait en effet un jade précieux. On le nomma le Jade He Shi.

A travers cette fable, l’auteur Han Fei exprime ses regrets, car le roi de son époque n’accepta pas ses propositions politiques, puis il l’évinça. L’histoire a aussi une autre signification : les gouverneurs doivent savoir découvrir, apprécier et évaluer les hommes de talent.