La Route de la soie
中国国际广播电台

La route de la soie est un canal important pour faire la promotion de la culture chinoise à l’Occident.

La Route de la Soie, ouverte en 138 avant notre ère par Zhang Xian, passe à partir de Xi'an par l'Asie central, l'Afghanistan, l'Iran, l'Iraq, la Syrie pour aboutir au Rome. Longue de plus de 7 000 km, la Route de la Soie traversait la Chine sur 4 000 km. C’est le tronçon qu’on l’appèlle « la Route terrestre de la soie ».

D’ailleurs, il y a encore deux autres Routes de la soie qui sont moins connus. L’une est la Route de la soie du sud-est qui commence par la province de Si Chuan, en passant le nord de Birmanie, et le nord-est de l’Inde pour arriver au Plateau d’Iran. L’histoire de cette route est beaucoup plus ancienne que la Route terrestre de la soie.

En 1986, des archéologues ont trouvé le vestige mystérieux de Sanxingdui qui a une histoire de plus de 3 mille ans, on y a découvert d’objets anciens qui ont le rapport avec la culture de l’Asie de l’ouest et la culture de Grece.

L’autre Route , on l’appèlle « la Route maritime de la Soie » qui a fait son apparition au 15e siècle, pendant la dynastie des Song. c'était par cette voie que les soieries, ainsi que d'autres inventions chinoises telles que la poudre, le papier et l'imprimerie parvinrent en Europe, tandis qu'en Chine arrivaient les religions du bouddhisme, du nestorianisme, de l'Islam et les cultures et arts de ces derniers; certains produits spéciaux de l'étranger, comme les raisons, les noix, les grenades, les concombres, le verre et les épices, durent aussi introduits en Chine.