Ce qui concerne Yang Yuhuan, une grande beauté de la dynastie des Tang
中国国际广播电台

Yang Yuhuan est une femme qui a marqué la dynastie des Tang. Elle était d’une extrême beauté et excellait en danse et en musique. Yang Yuhuan était très éprise de l'empereur Xuanzong, et tous deux étaient inséparables, malgré leur grande différence d’âge. En effet, Yang n’avait que 22 ans, tandis que l’empereur en avait déjà 56.

Cette situation profita à la famille Yang puisque le frère de Yang Yuhuan, Yang Guozhong fut nommé Premier ministre, ceci malgré le fait qu'il ait été reconnu comme étant un dirigeant autoritaire et corrompu.
Yang adorait les lichees. L'empereur ordonna alors aux producteurs d'en envoyer à la cour impériale depuis le sud du pays, faisant défricher de nombreux champs et engendrant ainsi une grande colère popula    ire.
Pourtant leur amour idyllique se changera vite en cauchemard quand An Lushan lança une rebellion qui plongea bientôt tout l’empire dans une phase de grands tourments. Les officiels et les généraux qui n'aimaient pas Yang et haïssaient son frère corrompu Yang Guozhong, forcèrent l'empereur Xuanzong à ordonner la mort de Yang.
L'empereur acculé, conduisit Yang Yuhuan sa concubine à se suicider. Elle se pendit à Maweipo (Shaanxi).

Il existe de nombreuses légendes sur la mort de Yang Yuhuan. La plus populaire raconte qu’elle ne serait pas morte, et que l’une de ses servantes  l’aurait remplacé, permettant ainsi à Yang Yuhuan de s’enfuire au Japon.

Récemment, en 1963, une jeune japonaise révéla son arbre généalogique, en prétendant qu’elle était la descendante de Yang Yuhuan. Même la vedette Yamaguchi Momoe préconisait qu’elle était la postérité de Yang Yuhuan.

Au Japon, on raconte qu’après avoir écrasé la révolte, l’empereur Xuanzong a envoyé des gens au japon à la recherche de sa concubine préférée. Ils l’ont trouvé et lui ont offert deux magnifiques statues bouddhiques. Yang yuhuan aurait fini ses jours au Japon, et ces deux statues dès lors exposées au temple de son tombeau. Les japonais aiment s’y rendre pour honorer la mémoire de Yang Yuhuan. Ils disent que cela porte bonheur à la descendance.