Aperçu des médecines des ethnies minoritaires
中国国际广播电台
La médecine traditionnelle chinoise comprend non seulement la médecine de l’ethnie han, mais celles des ethnies minoritaires, dont la médecine tibétaine, la médecine mongole, la médecine ouïgoure, la médecine coréenne, celle des Zhuang, des Dai, des Yi, des Miao, des Lahu et des Orquen.

Les médecines des ethnies minoritaires se sont naturellement développées de manière très différente, du fait de leur histoire et de leur culture. Certaines d’entre elles avaient leur propre système basé sur leurs propres théories ; d’autres avaient des ordonnances et diagnostics beaucoup plus simples.

Pour s’enrichir, les médecines des ethnies minoritaires assimilent à la fois la médecine des han et celle des autres pays ou régions du monde. Par exemple, la médecine tibétaine mélange les médecines chinoise et indiennes ; et la médecine mongole associe les médecines chinoise, tibétaine et russe.