Les lois et règlementations pour protéger les droits légitimes des femmes
中国国际广播电台


L
a Chine compte un certain nombre de lois qui protègent les droits légitimes des femmes. Inscrits dans la Constitution de la République Populaire de Chine, ces règlements englobent entre autres le Code civil, le Code pénal, la Loi sur les élections, la Loi sur le travail, la Loi sur le mariage, la Loi sur la population et le planning familial etc... Ce système législatif a été établi afin de protéger les droits et intérêts des femmes et de promouvoir l’égalité entre les deux sexes. Depuis la promulgation de la Loi de la République Populaire de Chine sur la protection des droits et intérêts des femmes, le Comité permanent de l’Assemblée Populaire Nationale ( APN) de Chine a adopté douze autres lois et deux résolutions, dont la Loi sur le travail, la Loi organique sur les comités des villageois, la Loi sur la protection des droits et des intérêts des personnes âgées, etc...

Parallèlement, la Chine a révisé sept lois y compris la Loi sur les élections, le code pénal, la Loi sur le mariage. Le Conseil d’Etat a encore élaboré sept nouvelles règlementations administratives pour protéger les droits et intérêts des femmes. Et d’autres services ont mis en place quatre-vingts-dix-huit règlements à l’échelon départemental. La Loi sur la protection des droits et intérêts des femmes concerne toutes les provinces et villes de la Chine. Pour promouvoir la mise en oeuvre de cette loi, les départements interessés et diverses régions ont également publié des documents politiques et organisé des activités de sensibilisation à grande échelle.