Vue générale sur les femmes chinoises
中国国际广播电台

Jusqu’à la fin de 2002, la Chine comptait 620 millions de femmes, ce qui représentait 48,5 % du nombre total de la population chinoise. Le gouvernement chinois a toujours attaché une importance au développement et au progrès des femmes. Et il a toujours fait de l’égalité des sexes, son cheval de bataille, dans l’élaboration de la macro-politique de l’Etat. Il tente donc de respecter les principes de participation légale des hommes et des femmes ainsi que le développement commun et les intérêts communs des sexes. Le gouvernement chinois a en outre fourni des garanties politiques et législatives fermes pour faire progresser le développement des femmes.

Depuis le milieu des années 90, le gouvernement chinois a élaboré et promulgué successivement deux « Programmes pour le développement des femmes chinoises », l’un pour cinq ans et l’autre pour dix ans. Ces mesures ont permis de protéger réellement les droits et intérêts légitimes des femmes et d’optimiser l’environnement social des Chinoises. Bref, d’améliorer les conditions des femmes en Chine. Elles ont ainsi bénéficié des mêmes droits légaux que les hommes sur les plans politique, économique, culturel, social et familial. Et la protection de leurs droits et intérêts particuliers est considérée comme une composante importante des droits de l’Homme fondamentaux, protégés et garantis par l’Etat. Grâce aux efforts déployés conjointement par le gouvernement chinois et les divers milieux sociaux, la position des Chinoises s’est élevée sensiblement. La situation des femmes est entrée dans une période de progrès, sans précédent.