L’agriculture du Tibet
中国国际广播电台
Les Tibétains attachent autant d’importance à l’agriculture qu’à l’élevage. En raison d’un climat rigoureux sur le Plateau Qinghai-Tibet, les cultures ne sont pas très variées : on ne trouve essentiellement que de l’orge, du blé, du colza, des pois et un peu de riz et de maïs. Cultivé principalement dans les régions où l’altitude est comprise entre 2500 et 4500 m, l’orge occupe la plus grande surface parmi toutes les céréales, car il résiste bien au froid.