Histoire et situation actuelle
中国国际广播电台

Il y a plus de 2000 ans, les tibétains qui jadis habitaient sur le plateau du Qinghai-Tibet nouaient déjà des relations avec les Hans. Des siècles plus tard, les nombreuses tribus disperssées sur le plateau commençèrent à s’unifier petit à petit pour former la nationalité tibétaine.

Au début du septième siècle, la période de troubles qui dura plus de 3 siècles dans la Plaine centrale de Chine s’achevait. C’est à cette époque que Songtsen Gambo,----un héros tibétain, a fondé le royaume des Tubo et a fait de Lhassa sa capitale. Sous le règne de Songtsen Gambo, on utilisait des techniques de production de plus en plus developpées, et les fruits politiques et culturels récoltés sous la dynastie des Tang, favorisaient de bonnes relations entre la culture de la Plaine et celle du plateau.

Au milieu du seizième siècle, le Tibet était officiellement incorporé dans la Chine, et plus bien que celle-ci ait connu des alternances dynastiques, elle relèverait toujours de l’autorité centrale.

Après la fondation de la dynastie des Qing en 1644, le contrôle de la province tibétaine devînt plus sévère, et les politiques exercées par le gouvernement central s’institutionnalisaient. En 1727, le gouvernement de la dynastie Qing accrédita des fonctionnaires pour aller représenter le gouvernement central au Tibet et surveiller les administrations locales.

Une fois fondée la République populaire de Chine en 1949, le gouvernement populaire prit la mesure de la libération pacifique selon l’histoire et la situation présente. Le gouvernement central se conformait aux souhaits des masses, en mettant en œuvre des réformes démocratiques, et en abolissant le régime féodal du servage. C’est à partir de ce moment-là que des millers de serfs émancipés obtenaient leur liberté individuelle. Ils n’eurent désormais plus à être achetés, vendus, transférés, échangés, pour faire la fortune des propriétaires, ils ne travailleraient plus de force et deviendraient les maitres de la nouvelle société. En septembre 1965, la région autonome du Tibet fût officiellement fondée après une période de développement stable de quelques années.