L’agriculture du Xinjiang
中国国际广播电台

La Région autonome ouïgoure du Xinjiang recèle d’abondantes ressources naturelles et dispose d’immenses possibilités d’exploitation. La richesse des ressources en eau, en sols et en énergie thermique procurent à la Région d’impressionnants avantages pour développer l’agriculture et l’élevage locaux. Les principales cultures agricoles du Xinjiang sont le blé, le maïs, et le riz . Les cultures industrielles sont le coton, la betterave et le houblon. Le coton occupe une place déterminante non seulement pour sa qualité qui peut être comparable à celle du coton d’Egypte, mais aussi pour sa production qui représente 95% de la production totale du pays.

Considéré comme « pays des fruits », le Xinjiang est aussi le terroir d’une grande variété de fruits de qualité supérieure tels que le raisin, le melon de Hami, le melon d’eau, la pomme, la poire, l’abricot, la pêche, la grenade, la cerise, la figue et la noix etc. Certains d’entre eux, le raisin de Turpan, la poire parfumée de Korla et le melon de Hami, produits de grande renommée, se vendent en Chine comme à l’étranger.

Ces dernières années, l’agriculture du Xinjiang s’est rapidement développée pour devenir une industrie de grande envergure ayant pour base la tomate, la betterave, la carotte, la fleur du carthame, le piment, le raisin, le coton coloré, etc.