Le contrôle des naissances
中国国际广播电台


La Chine applique le contrôle des naissances comme une politique fondamentale du pays. Le contrôle des naissances en Chine est appliqué sous la direction de l'Etat, en tenant compte de la volonté des masses populaires. La direction de l'Etat signifie que les gouvernements central et local élaborent des politiques, des règlements et des plans d'ensemble du développement démographique en ce qui concerne le contrôle de la croissance démographique, l'amélioration des qualités de la population et de la structure démographique; ils fournissent en même temps des conseils, des orientations et des aides technologiques en matière de protection de la santé au cours de la procréation et en cas de contraception. Pour tenir compte de la volonté des masses populaires, on entend que les couples qui sont en âge de procréer peuvent arranger eux-mêmes la grossesse de façon planifiée et choisir les méthodes de contraception appropriée, tout en tenant compte des facteurs tels que l'âge, l'état de santé et de travail, et la situation économique familiale. 

Actuellement, le contrôle des naissances appliqué en Chine consiste à retarder l'âge du mariage et de la procréation, à donner naissance à des enfants bien constitués. On encourage dans tout le pays chaque couple à n'avoir qu'une seule naissance. A la campagne, il est possible, pour les couples qui ont des difficultés réelles, d'avoir une deuxième naissance quelques années plus tard. Dans les régions habitées par les minorités ethniques, c'est en respectant la volonté du peuple de ces ethnies et en tenant compte de leur population, de leurs ressources, de leur économie, de leur culture et de leurs us et coutumes qu'on adopte des règlements différents du contrôle des naissances qui sont les suivants: on peut en général donner naissance à deux enfants, ou même trois dans certaines régions; et on n'applique pas le contrôle des naissances à l'égard des ethnies dont la population est en nombre réduit.

Depuis la mise en œuvre du contrôle des naissances, la pratique du mariage tardif, de la procréation tardive, du contrôle du nombre de naissances dans le but d'améliorer les qualités des enfants est devenue de jour en jour une mode de la société chinoise. En même temps, le contrôle des naissances a permis aux femmes chinoises de se débarrasser de lourds fardeaux familiaux dus aux procréations fréquentes et de réaliser ainsi l'amélioration de la santé des mères et des enfants.