L’énergie hydraulique, l’énergie éolienne et l’énergie solaire
中国国际广播电台


Sur le vaste territoire chinois se répartissent de nombreuses rivières, dont les cours connaissent une grande différence d’altitude. Ces rivières offrent un grand potentiel d’énergie hydro-électrique, soit 680 millions de KW. Chaque année, le volume de la production d’électricité pourrait atteindre 5920 milliards de KW/h. La quantité exploitable est de 378 millions de KW, le volume de la production d’électricité annuelle est de 1920 milliards de KW/h. Bref, la Chine occupe la première place  mondiale tant à la réserve de l’énergie hydraulique qu’à la quantité exploitable.  

En Chine, la réserve de l’énergie éolienne à 10 mètre au-dessus du sol est de 3,226 milliards de KW. Les réserves de l’énergie éolienne exploitable sur la terre et sur la mer bordière (en dessus de 15 mètres de profondeur) ont été estimées à 253 millions de KW et à 750 millions de KW. Les régions abondantes en énergie éolienne se répartissent sur la plaine ou le Gobi dans le Nord-ouest, la Chine du Nord et l’Est ainsi que sur les mers et les îles de l’Est et du Sud-Est. En 1998, on comptait environ vingt centrales à l’énergie éolienne. La capacité installée atteignait alors 223600 KW. A présent, la plus grande centrale d’énergie éolienne de Chine et d’Asie se trouve à Dabancheng du Xinjiang, où sont installés les 111 équipements de 300, 500, 600 KW. La capacité installée est de 57500 KW. Maintenant la capacité installée totale ne représente que 1,4‰ de la réserve exploitable totale.

La réserve à l’énergie solaire est également très abondante en Chine. L’énergie radiative que la terre chinoise reçoit tous les ans équivaut à 2400 milliards de tonnes de charbon. Sur les deux tiers du territoire chinois, la quantité de radiation solaire dépasse 6000 mégajoule/m². Sur la partie nord-ouest du Tibet, ce chiffre peut atteindre 8400 mégajoule/m². C’est la région où l’énergie solaire est la plus riche dans le monde. Le 11 octobre 1982, la première centrale d’énergie solaire fut mise en service au village de Guligutai dans la bannière Balinyou de Mongolie intérieure