Placido Domingo:"Les Chinois aiment écouter de la musique classique."

RCI 2018-02-02 15:59:34
Comment
Share
Share this with Close
Messenger Messenger Pinterest LinkedIn WeChat

Placido Domingo:"Les Chinois aiment écouter de la musique classique."

Placido Domingo

Placido Domingo, est un chanteur d'opéra (ténor), chef d'orchestre et administrateur d'opéra espagnol. Il a une  renommée mondiale à travers une série de concerts le trio Les Trois Ténors, trio qu'il a formé avec son compatriote José Carreras et l'Italien Luciano Pavarotti .

Bien qu'étant d'abord considéré comme un ténor spinto-lyrique, particulièrement renommé pour ses interprétations dans « Tosca », « Carmen » etc. il s’est rapidement attaqué à des rôles plus dramatiques, devenant l'Otello le plus acclamé de sa génération. Au début des années 2010, il est retourné vers le répertoire de baryton, celui de ses débuts, notamment dans Simon Boccanegra. Il a joué plus de 150 rôles différents sur scène.

Aujourd’hui, ce grand musicien arrive en Chine, pour donne un opéra français—«Thaïs ».  Placido Domingo présentera Athanaël. L’acteur principal. Et lors de sa conférence de presse en marge de cet événement, il nous a donné quelques explications:

"Tout d’abord, je suis très content d’être ici. Je suis content d’arriver en Chine. En fait, c’est la 5ème fois que je viens en Chine. La 5ème fois à Beijing. 4 fois pour donner mes concerts, une fois pour un concours vocal.Cette fois, je suis là pour un opéra de Massenet, « Thaïs ».C’est la 1ère fois que cette œuvre est présentée au Grand Théâtre national de Chine, et la 1ère fois en Chine.Massenet est un musicien qui a composé de nombreuses œuvres remarquables. Mais parmi ses œuvres, l’opéra « Thaïs » est la plus connue est la plus importante. En outre, je voudrais saluer Chen Ping, le directeur du Grand Théâtre national de Chine. Sous sa direction, le Grand Théâtre national de Chine a obtenu de nombreux succès durant ces 10 dernières années."

RCI: «Thaïs » est un opéra français très important mais, parmi les rôles que  Domingo interprète, on a vu les grands rôles de ténor des opéras de Verdi, l’opéra « La Bohème » ou « Tosca » de Puccini, l’opéra « Carmen » de Bizet etc., pour Domingo, le personnage Athanaël est aussi un nouvel essai, à la question de savoir pourquoi avoir choisi ce rôle ? Et quels sont les difficultés d’interprétation ? 

Placido DomingoPour moi, c'est une augmentation pour ajouter mes œuvres.En fait, selon les œuvres lyriques, ils comprennent de nombreuses langues telles que l'italien, le français, l'anglais, l'allemand ou le russe, ce sont les langues les plus utilisées. La France a beaucoup de grands musiciens, beaucoup de grandes œuvres. Ces œuvres sont aussi mes choix.En plus, je suis baryton. Et pour ce changement, j'aimerais trouver un rôle de baryton.Et dans l'opéra de Massenet, « Thaïs », je joue le rôle d'Athanaël. Ce rôle est très important et typique au baryton.C'est pourquoi j'ai choisi ce rôle. Et puis, pour les difficultés d'interprétation d'Athanaël.Tout d'abord, cette aria est très longue.Deuxièmement, c'est le duo, Athanaël avec Thaïs, c'est aussi une provocation.

RCI: Cet opéra se termine par la dégradation d’Athanaël, mais, on demande à Placido Domingo, qu’il interprète ce rôle. Est- ce qu’Athanaël peut être sauvé par son cœur ? Ou par Dieu ? 

Placido Domingo: Pour cette question, je n'ai pas de réponse officielle.Parce qu'il n'y a pas de suite pour l'opéra.Mais selon moi c'est possible.Athanaël a la possibilité d'être sauvé par Dieu. Parce qu'il a sauvé Thaïs avec succès. Il a accompli la mission de sauver Thaïs.Il est donc possible que Dieu lui donne une chance.Et puis, à la fin de cet opéra Thaïs meurt. Après sa mort, Athanaël pourra peut-être retrouver l'amour de Dieu. C'est donc possible.

RCI: En Chine, de nombreux enfants apprennent de la musique classique, et de beaucoup de gens écoutent de la musique classique. Que pense Placido Domingo du marché chinois ? 

Placido Domingo: Premièrement, la Chine peut sauver la musique classique.Les Chinois aiment écouter de la musique classique. C'est vraiment un trésor.Il y a 30 ans, je suis venu en Chine pour donner des concerts en Chine, Quand j'ai chanté sur scène, je me suis rendu compte que le public était entièrement chinois. Et qu’ils adoraient ma voix.Je donne des concerts ici et des millions de personnes peuvent les écouter. C'est vraiment une promotion pour la musique classique.En plus, depuis la fondation du Grand Théâtre National de Chine. C'est un palais pour la musique classique. Beaucoup de grandes œuvres peuvent y être jouées. Il soutient également le marché de la musique classique.En outre, les enregistrements et les éditions sont également importants. Parce que nous sommes confrontés à un gros problème, c'est le piratage de CD et DVD. Toutes les musiques peuvent être téléchargées gratuitement sur You Tube.C'est un problème sur le marché du classique.Si on veut lire un livre, on l'achètera en Amazon. Mais pour la musique ce n'est pas possible de tout contrôler. N'importe qui peut télécharger de la musique.J'espère que la Chine pourra apporter son aide. De cette façon, la musique classique pourra se développer.

RCI: La dernière question pour lui envoyer par notre internaute, « Est- ce que Domingo rase la barbe ou pas » ?

Placido Domingo: Pour ma barbe, en fait, je ne me rase pas souvent.Je me rase la barbe avant les fêtes. Mais cette fois, je présente Athanaël dans l'opéra « Thaïs », je pense qu'Athanaël ne peut pas se raser la barbe dans le désert. Je vais garder ma barbe.

Placido Domingo est un grand musicien, ce qui lui a permis de toujours donner des interprétations vocales d’une très grande qualité. Il fait partie de ces chanteurs qui, par un travail incessant, ont acquis une connaissance profonde des partitions abordées et ont su mettre humblement leur voix au service de l’œuvre et du compositeur, sachant ainsi souligner chaque nuance de la ligne mélodique, chaque couleur qui reflète l’âme du personnage.

A l’écouter, on sent très bien qu’il travaille ardemment non seulement sa partie, mais la partition toute entière. Il sait ainsi toujours harmoniser sa voix non seulement avec les autres voix mais aussi avec la musique orchestrale, mettant ainsi admirablement en valeur la composition de l’œuvre et le travail du compositeur. Il est un interprète au sens le plus noble du terme, dans le respect absolu de l’œuvre, de l’écriture propre au compositeur. On ne chante pas Wagner comme on chante Verdi, et Plácido Domingo sait avec une grande maîtrise adapter sa voix à des lignes de chant aussi différentes grâce à sa technique vocale et aux couleurs qu’il lui donne.

Ainsi sa voix, chaude, riche, pleine et rayonnante a su faire de chaque prise de rôle un véritable événement lyrique. Particulièrement à l’aise dans le répertoire italien et notamment dans Verdi, il a tout aussi bien su mettre sa voix au service des répertoires français, russe et allemand avec autant de succès critique et public.



Photo: NCPA

1234...MoreTotal 8 pagesNext

Partager

Articles les plus lus