Retrouvez-nous sur
  • Version mobile
  • RCI
  • Service français
  • Contact
  • Offre d'emploi
  • Web  french.cri.cn   
    Le PM chinois appelle à des efforts conjoints pour promouvoir le développement durable et relever les défis mondiaux
      2016-09-23 08:40:18  xinhua

    Le Premier ministre chinois Li Keqiang a présenté mercredi les propositions de son pays visant à promouvoir le développement durable et à relever les défis mondiaux lors du débat général annuel de l'Assemblée générale des Nations Unies.

    C'est la première fois que M. Li, en tant que Premier ministre chinois depuis 2013, s'est adressé aux 193 membres de l'AG.

    La Chine attache une grande importance à la mise en œuvre de l'Agenda 2030 pour le développement durable et poursuivra le plan d'action convenu par les dirigeants ayant participé au sommet du G20, qui s'est déroulé à Hangzhou (est de la Chine), a déclaré M. Li.

    Il a appelé la communauté internationale à faire face conjointement les défis mondiaux afin de bâtir une structure internationale de développement durable qui soit innovante, revigorée, interconnectée et inclusive.

    L'Agenda 2030, approuvé et lancé lors du Sommet des Nations Unies pour le développement durable en 2015, est un plan visant à éradiquer la pauvreté à travers le monde d'ici 2030. La mise en œuvre de l'Agenda 2030, y compris ses 17 Objectifs de développement durable (ODD) et 169 objectifs connexes, est au centre de la 71e session de l'Assemblée générale de l'ONU, qui a débuté la semaine dernière.

    Au nom du gouvernement chinois, M. Li a présenté lundi le plan national chinois de mise en œuvre de l'Agenda 2030 alors qu'il présidait une table ronde sur les ODD au siège de l'ONU à New York.

    Le Premier ministre chinois a appelé les pays à soutenir les Nations Unies et le Conseil de sécurité pour qu'ils jouent un rôle majeur dans les affaires internationales et à continuer d'améliorer le mécanisme de gouvernance mondiale.

    Les pays devraient également s'en tenir au principe de chercher des solutions politiques aux questions brûlantes et de construire un partenariat mondial privilégiant le dialogue plutôt que la confrontation, le partenariat plutôt que l'alliance, a-t-il souligné.

    S'agissant des défis auxquels l'économie mondiale est confrontée, M. Li a relevé l'insuffisance de la demande et la contradiction structurelle importante.

    Il a suggéré que les pays appliquent différents outils pour résoudre les problèmes économiques, combinant à la fois la gestion de la demande et la réforme de l'offre ainsi que des politiques à long terme et à court terme.

    Tous les pays doivent élaborer des macro-politiques de manière responsable et prendre des mesures pour faire face aux effets de la mondialisation économique, a souligné M. Li.

    Il a exhorté les pays à s'opposer fermement au protectionnisme sous toutes ses formes, à sauvegarder le système de libre-échange qu'incarne l'Organisation mondiale du commerce (OMC) afin de promouvoir dans le monde une croissance robuste, durable, équilibrée et inclusive et, enfin, à s'efforcer de créer un environnement international propice à la réduction des inégalités et des déséquilibres de développement.

    En tant que grand pays en développement avec une population de 1,3 milliard d'habitants, la Chine a rempli avec sérieux ses obligations internationales dues, a martelé M. Li.

    La Chine a versé 400 milliards de yuans (environ 59,9 milliards de dollars) à 166 pays et plus de 30 organisations internationales et régionales, et formé quelque 12 millions de personnels dans divers secteurs dans d'autres pays en développement, a rappelé M. Li.

    En outre, la Chine est devenue l'un des premiers pays à ratifier l'Accord de Paris sur le changement climatique, a-t-il poursuivi.

    La Chine va également fournir 300 millions de dollars d'aide humanitaire aux pays concernés et aux organisations internationales pour résoudre la crise des réfugiés, a-t-il ajouté.

    Elle est prête à approfondir ses réformes et élargir son ouverture de façon à travailler avec la communauté internationale en vue de construire un monde meilleur où chacun pourra être à l'abri du besoin, aura l'occasion de se développer et être traité avec dignité, a conclu Li Keqiang.

    Annonce
    Le sommet de B20 et celui de G20 auront lieu à Hangzhou du 3 au 5 septembre. Nous allons couvrir quatre grandes séances lors des deux sommets importants sur nos deux sites et notre Facebook: l'ouverture du sommet de B20 prévu dans l'après-midi du 3 septembre, le sommet non-officiel des chefs d'Etat des BRICS, l'ouverture du sommet de G20, prévu le 4 septembre et enfin, la conférence de presse après la clôture du sommet de G20, prévu dans l'après-midi du 5 septembre. Soyez nombreux à surfer nos sites pour suivre des événements importants en nous laissant vos réactions.
    C'est parti ! Le 21 décembre 2015, Radio Chine Internationale a lancé 2 heures d'émissions francophones en DIRECT à travers le monde. Journaux, insolites, musique chinoise et mondiale et chaque jour un nouveau sujet à partager avec vous.

    Horaires des émissions en direct de RCI:
    18h à Dakar, Saint-Louis  (FM 102.9) Ziguinchor, Kaolack (FM 106.6)
    10h à Niamey, Maradi, Zinder (FM 106), Agadez (FM 103)
    12h à Brazzaville (FM 90.1)
    18h à Bangui (FM 97.6)
    21h à Bujumbura (FM 89.2)
    13h à Moroni (FM 94.9)
    12h à Djibouti (FM 99.8)
    8h à Nouakchott (FM 95.7)

    Téléchargez notre application gratuite @RCI sur votre mobile. Cherchez @RCI sur App Store et Google Play Store, et dialoguez avec nos animateurs et animatrices !

                              
                         Android                         iOS

    RCI vous propose

    Beijing, nouvelle place forte de l'art contemporain

    Tibet: les vestiges de l'ancienne capitale du royaume de Gugé

    Le Corso fleuri de Lichtenvoorde aux Pays-Bas

    Exposition d'un éléphant mécanique de 8,8 mètres de haut à Beijing
    plus>>
    © Radio Chine Internationale.Tous droits réservés.
    16A, rue Shijingshan, district Shijingshan, Beijing, Chine