Retrouvez-nous sur
  • Version mobile
  • RCI
  • Service français
  • Contact
  • Offre d'emploi
  • Web  french.cri.cn   
    Au carrefour des civilisations
      2015-05-30 11:00:34  cri

    Sur la route vers Urumqi, à environ 200km au nord d'Aksu, la ville de Koutcha. Une étape-clé pour s'imprégner de la culture ouïghoure.

    Le trajet est en soit très révélateur, la route Aksu-Koutcha contourne le désert du Taklamakan et les monts Tianshan, dans un décor qui fait bien plus penser à l'Iran qu'à la Chine.

    Paysage désertique du Xinjiang sur la route Aksu-Koutcha.

    Koutcha est représentative de toutes les influences culturelles dont a pu bénéficier la région au cours de l'histoire. À l'origine, Koutcha fut fondée par les Tokhariens et la religion dominante était le bouddhisme.

    Ce peuple a d'ailleurs laissé de nombreux vestiges, dont des ruines de monastères bouddhiques et des grottes creusées dans des falaises. Les plus connues sont les grottes de Kizil, construites à partir du IIIè siècle.

    Grottes de Kizil, Xinjiang.

    Là encore, le décor peut rappeler l'Iran, et notamment Kandovan, un village au nord-ouest du pays, connu pour ses maisons creusées dans la roche. Une ressemblance de façade seulement car ici à Kizil, les grottes étaient entièrement dédiées au bouddhisme.

    Un exemple de peintures visibles à l'intérieur des grottes de Kizil.

    À l'époque de la route de la Soie, Koutcha a joué un rôle déterminant dans les échanges de marchandises... mais aussi d'idées. Seul point de rencontre entre quatre grandes civilisations (Indienne, Greco-romaine, Perse et Chinoise), c'est par Koutcha que s'est progressivement répandu le bouddhisme en Chine depuis l'Inde.

    Puis, au IXè siècle, les ouïghours (peuple ayant une proximité culturelle avec les turcs) s'installèrent dans la région avec une autre religion, l'islam.

    Ambiance très moyen-orientale à Koutcha, ville chinoise du Xinjiang.

    Aujourd'hui Koutcha est chinoise mais les Han - ethnie majoritaire chinoise - ne représentent que le 1/4 de la population.

    Commentaire
    Annonce
    Le sommet de B20 et celui de G20 auront lieu à Hangzhou du 3 au 5 septembre. Nous allons couvrir quatre grandes séances lors des deux sommets importants sur nos deux sites et notre Facebook: l'ouverture du sommet de B20 prévu dans l'après-midi du 3 septembre, le sommet non-officiel des chefs d'Etat des BRICS, l'ouverture du sommet de G20, prévu le 4 septembre et enfin, la conférence de presse après la clôture du sommet de G20, prévu dans l'après-midi du 5 septembre. Soyez nombreux à surfer nos sites pour suivre des événements importants en nous laissant vos réactions.
    C'est parti ! Le 21 décembre 2015, Radio Chine Internationale a lancé 2 heures d'émissions francophones en DIRECT à travers le monde. Journaux, insolites, musique chinoise et mondiale et chaque jour un nouveau sujet à partager avec vous.

    Horaires des émissions en direct de RCI:
    18h à Dakar, Saint-Louis  (FM 102.9) Ziguinchor, Kaolack (FM 106.6)
    10h à Niamey, Maradi, Zinder (FM 106), Agadez (FM 103)
    12h à Brazzaville (FM 90.1)
    18h à Bangui (FM 97.6)
    21h à Bujumbura (FM 89.2)
    13h à Moroni (FM 94.9)
    12h à Djibouti (FM 99.8)
    8h à Nouakchott (FM 95.7)

    Téléchargez notre application gratuite @RCI sur votre mobile. Cherchez @RCI sur App Store et Google Play Store, et dialoguez avec nos animateurs et animatrices !

                              
                         Android                         iOS

    RCI vous propose

    Beijing, nouvelle place forte de l'art contemporain

    Tibet: les vestiges de l'ancienne capitale du royaume de Gugé

    Le Corso fleuri de Lichtenvoorde aux Pays-Bas

    Exposition d'un éléphant mécanique de 8,8 mètres de haut à Beijing
    plus>>
    © Radio Chine Internationale.Tous droits réservés.
    16A, rue Shijingshan, district Shijingshan, Beijing, Chine