Retrouvez-nous sur
  • Version mobile
  • RCI
  • Service français
  • Contact
  • Offre d'emploi
  • Web  french.cri.cn   
    Coopération multipartite et système de consultation politique
      2014-02-27 14:36:27  cri
    Le système de parti appliqué en Chine est la coopération multipartite sous la direction du PCC et le système de consultation politique. En germe dans la période de révolution démocratique, fixé en 1949 à la fondation de la République populaire de Chine et en développement depuis la troisième session plénière du Comité central issu du XIe Congrès du PCC en 1978, le système s'améliore avec les efforts communs du PCC et des autres partis démocratiques depuis une longue application de révolution, construction et réforme.

    Coopération multipartite

    Différent des systèmes multipartites ou bipartites de l'Occident, et du régime de parti unique de certains pays, le système de parti de Chine se caractérise par la direction du PCC, la coopération entre de multiples partis, le PCC au pouvoir et la participation au pouvoir de multiples partis. Au lieu de former une opposition, les partis démocratiques sont des partis amis du PCC et qui participent aux affaires politiques en union et en coopération avec le PCC. « Coexistence à long terme, contrôle mutuel, collaboration franche et partage des honneurs et déshonneurs » sont les principes fondamentaux qui guident la coopération du PCC avec les partis démocratiques. Le PCC et les partis démocratiques considèrent la Constitution comme norme fondamentale de leurs activités. Les divers partis démocratiques jouissent de la liberté politique, de l'autonomie d'organisation et ont un statut juridique égal selon les limites constitutionnelles prescrites. La Constitution stipule : « La coopération multipartite et le système de consultation politique sous la direction du PCC se poursuivent et se développent constamment. »

    Les principales formes de coopération entre les multiples partis sont les suivantes.

    1. Consultation politique entre le PCC et les partis démocratiques. Avant de prendre une grande décision, le Comité central du PCC invite généralement les principaux dirigeants des partis démocratiques ainsi que des personnes sans affiliation de parti à une réunion consultative et à une causerie pour communiquer les informations, écouter leurs opinions et discuter.

    2. Rôle des membres de partis démocratiques et des personnes sans affiliation de parti dans l'Assemblée populaire. Ces personnes représentent une part appréciable des députés à l'APN, au sein du Comité permanent de l'APN et ses Commissions spéciales. Actuellement, on compte plus de 140 000 députés aux divers niveaux de l'Assemblée populaire. Ils traduisent la volonté de la population, participent aux décisions importantes et à l'élaboration de lois du pays, et exercent la surveillance démocratique sur le gouvernement.

    3. Recommandation de membres de partis démocratiques et de personnes sans affiliation de parti à des postes de direction aux divers échelons du gouvernement et dans les organismes judiciaires. Plus de 8 000 personnes sont chargées de responsabilités à l'échelon de district ou supérieur dans des départements gouvernementaux et judiciaires et ont des fonctions, responsabilités et pouvoirs. Ces démocrates et les cadres du PCC s'entraident et jouent pleinement leur rôle.

    4. Rôle des partis démocratiques dans la Conférence consultative politique du peuple chinois (CCPPC). Les députés de partis démocratiques, au nom de leur parti, participent à la CCPPC, donnent leur avis et énoncent des propositions. Les membres de partis démocratiques et les personnes sans affiliation de parti forment la majorité des dirigeants, des membres du Comité national et du Comité permanent de la CCPPC.

    5. Surveillance du Parti et du gouvernement. Afin d'exercer une surveillance démocratique plus efficace sur le PCC et le gouvernement, ces derniers invitent les partis démocratiques et les personnes sans affiliation de parti à les surveiller par divers moyens et voies. Par exemple, on a établi un système de dénonciation dans les divers partis démocratiques et les fédérations de l'industrie et du commerce. On a recruté des membres de partis démocratiques et des personnes sans affiliation de parti pour assumer le rôle d'inspecteurs, de procureurs, de commissaires des comptes, d'inspecteurs de l'enseignement, des affaires fiscales et des ressources du territoire. On les a également invités à participer à des enquêtes sur de graves causes judiciaires et sur les recettes fiscales.

    6. Appui des partis démocratiques à la réforme, à l'ouverture et à la modernisation socialiste. Les avantages de la coopération multipartite et le système de consultation politique sous la direction du PCC se traduisent comme suit : Plus large participation démocratique, réunion de la sagesse des divers partis démocratiques, des organisations populaires et des personnes des divers milieux, et prise de décisions scientifique et démocratique du parti au pouvoir et des gouvernements aux différents échelons, au gré de l'unanimité et des intérêts du peuple. À l'abri du manque de surveillance du régime de parti unique, des troubles politiques et de l'instabilité sociale due à la rivalité entre le parti au pouvoir et les partis opposants.

    En février 2005, les « Suggestions du Comité central du Parti communiste chinois sur le renforcement de la coopération multipartite et le système de consultation politique sous sa direction » ont été promulguées, qui, en faisant le point des expériences fructueuses de l'histoire, mettent en lumière les principes, le contenu, la méthode et les procédures de la coopération multipartite et du système de consultation politique, et allument ainsi une phare pour l'amélioration du système de parti socialiste à la chinoise.

    1 2
    Commentaire
    Annonce
    Le sommet de B20 et celui de G20 auront lieu à Hangzhou du 3 au 5 septembre. Nous allons couvrir quatre grandes séances lors des deux sommets importants sur nos deux sites et notre Facebook: l'ouverture du sommet de B20 prévu dans l'après-midi du 3 septembre, le sommet non-officiel des chefs d'Etat des BRICS, l'ouverture du sommet de G20, prévu le 4 septembre et enfin, la conférence de presse après la clôture du sommet de G20, prévu dans l'après-midi du 5 septembre. Soyez nombreux à surfer nos sites pour suivre des événements importants en nous laissant vos réactions.
    C'est parti ! Le 21 décembre 2015, Radio Chine Internationale a lancé 2 heures d'émissions francophones en DIRECT à travers le monde. Journaux, insolites, musique chinoise et mondiale et chaque jour un nouveau sujet à partager avec vous.

    Horaires des émissions en direct de RCI:
    18h à Dakar, Saint-Louis  (FM 102.9) Ziguinchor, Kaolack (FM 106.6)
    10h à Niamey, Maradi, Zinder (FM 106), Agadez (FM 103)
    12h à Brazzaville (FM 90.1)
    18h à Bangui (FM 97.6)
    21h à Bujumbura (FM 89.2)
    13h à Moroni (FM 94.9)
    12h à Djibouti (FM 99.8)
    8h à Nouakchott (FM 95.7)

    Téléchargez notre application gratuite @RCI sur votre mobile. Cherchez @RCI sur App Store et Google Play Store, et dialoguez avec nos animateurs et animatrices !

                              
                         Android                         iOS

    RCI vous propose

    Eliminatoires Mondial 2018 (zone Asie) : La Chine domine la Corée du Sud

    Des pandas géants jouent au zoo de Toronto

    Chine : lac salé coloré à Yuncheng au Shanxi

    Sichuan: Les fleurs de pêcher en pleine floraison
    plus>>
    © Radio Chine Internationale.Tous droits réservés.
    16A, rue Shijingshan, district Shijingshan, Beijing, Chine