La RPDC condamne les exercices militaires Washington-Séoul
  2011-08-17 20:29:39  xinhua

La République populaire démocratique de Corée (RPDC) a condamné mercredi les exercices militaires menés conjointement par les Etats-Unis et la Corée du Sud, les qualifiant d'"extrêmement provocants et agressifs", a rapporté l'agence de presse officielle KCNA.

Selon la déclaration du ministère nord-coréen des Affaires étrangères, citée par KCNA, ces exercices, baptisés "Ulji Freedom Guardian", sont des manoeuvres en vue d'une guerre nucléaire contre la RPDC et reflètent clairement l'"objectif hostile inchangé" de Washington et Séoul "de l'étouffer [la RPDC] par la force des armes".

Selon la déclaration ministérielle, il est "absurde" que les Etats-Unis appellent la RPDC à s'abstenir de renforcer son arsenal de dissuasion nucléaire. Au contraire, "il est évident que la RPDC doit renforcer un tel potentiel de dissuasion pour sa propre défense, en qualité et en quantité, afin de faire face à cette situation", est-il ajouté.

Cette déclaration a été publiée suite à une demande faite le 7 août par la Mission Panmunjom de l'Armée populaire coréenne, qui appelait les Etats-Unis et la Corée du Sud à annuler les exercices programmés du 16 au 26 août.

Commentaire