Les émeutes de Londres s'étendent à plusieurs villes britanniques
  2011-08-09 13:41:14  cri

 

Des violences ont éclaté à Liverpool, Manchester et d'autres villes britanniques dans la nuit de lundi à mardi, tandis que Londres demeure le théâtre d'émeutes depuis trois jours.

La police de Liverpool a déclaré qu'elle avait réagi à "un certain nombre de cas isolés de trouble à l'ordre public", dont des incendies de véhicules et des attaques contre des bâtiments dans certains quartiers dans le sud de la ville.

A Birmingham, où des émeutes ont éclaté lundi, la police a confirmé avoir arrêté une centaine de personnes lorsque des groupes de jeunes se sont déchaînés dans le centre-ville, brisant des vitrines et pillant des marchandises.

Les derniers reportages signalent également des véhicules endommagés à Manchester.

A Londres, les violences ont repris lundi soir dans plusieurs endroits de la ville, dont Hackney dans l'est, et Lewisham et Peckham dans le sud.

La vague d'émeutes a débuté samedi soir à Tottenham dans le nord de Londres lorsqu'une manifestation a dégénéré. Les manifestants s'étaient rassemblés pour protester contre la mort d'un jeune homme de 29 ans tué par la police jeudi dernier lors d'une fusillade.

Commentaire