L'ex-président tunisien condamné par contumace à 35 ans de prison
  2011-06-21 10:37:33  cri

Une cour de Tunis a condamné par contumace l'ex-président tunisien Zine El Abidine Ben Ali et son épouse Leila Trabelsi à 35 ans de prison chacun, rapporte la télévision tunisienne lundi soir.

Le couple a aussi été condamné à une amende de 91 millions de dinars (environ 66 millions de dollars).

Le tribunal a examiné les accusations de vol, corruption, trafic de drogue, blanchiment d'argent, possession d'armes, etc.

Après l'écoute des accusations, les cinq avocats de Ben Ali ont demandé un report du procès, affirmant qu'ils ont besoin du temps pour préparer la défense.

Ben Ali a trouvé refuge en Arabie saoudite le 14 janvier dernier après de vagues de manifestations populaires contre son régime de 23 ans.

Akram Azouri, avocat libanais de l'ex-président, a affirmé lundi dans une déclaration que Ben Ali nie l'accusation selon laquelle il avait ordonné à tirer sur les manifestants.

Ben Ali a aussi déclaré qu'il n'avait pas fui le pays, mais avait été amené à partir pour l'Arabie saoudite par la ruse de son chef de sécurité.

L'ancien président est aussi confronté à 182 accusations dans une cour militaire.

Commentaire