Etats-Unis : mise en garde du président de la Chambre des représentants à Barack Obama sur l'opération en Libye
  2011-06-15 13:07:13  xinhua

Le président américain Barack Obama enfreindra la loi fédérale s'il ne peut pas obtenir d'ici le week-end l'aval du Congrès pour les opérations militaires en Libye, a averti mardi le président de la Chambre des représentants américaine John Boehner.

M. Boehner a fait référence à La Loi de 1973 sur les pouvoirs de guerre (1973 War Powers Resolution), qui stipule que les opérations militaires ne peuvent excéder 60 jours sans l'autorisation du Congrès et prévoit une période supplémentaire de 30 jours pour effectuer le retrait des troupes.

M. Boehner a averti, dans une lettre à M. Obama, que la période des 90 jours expirerait dimanche.

"Soit vous avez conclu que la loi sur les pouvoirs de guerre ne s'applique pas à la mission en Libye, soit vous avez décidé que cette loi est contraire à la Constitution", a écrit M. Boehner dans sa lettre, avant d'ajouter : "La Chambre des représentants et le peuple américain que nous représentons ont le droit de savoir ce que vous avez décidé".

Plus tôt ce mois-ci, la Chambre des représentants a adopté une résolution critiquant sévèrement l'administration Obama pour avoir lancé les opérations militaires en Libye sans l'approbation du Congrès.

Toutefois, la Maison Blanche a rejeté la résolution, en soutenant avec force que le gouvernement avait mené des consultations régulières avec les parlementaires et n'avait donc pas enfreint la loi fédérale.

Commentaire