La branche pakistanaise des talibans revendique des attaques contre un convoi pétrolier de l'OTAN
  2010-10-04 13:56:48  xinhua
La branche pakistanaise des talibans a revendiqué la responsabilité des attaques perpétrées lundi matin à Rawalpindi, une ville située près de la capitale pakistanaise Islamabad, contre un convoi pétrolier de l'OTAN, au cours desquelles 12 personnes ont été tuées et 28 camions-citernes détruits, a rapporté la presse locale.

Un porte-parole des talibans a revendiqué la responsabilité de ces attaques, déclarant que les talibans lanceront des attaques contre les camions de ravitaillement de l'OTAN, ont rapporté les chaînes de télévision locales Geo et ARY.

Les militants ont lancé des attaques au Pakistan contre des camions-citernes destinés aux troupes étrangères après les récentes frappes aériennes de l'OTAN dans une région tribale pakistanaise.

Des hélicoptères de l'OTAN ont mené le mois dernier trois attaques dans la région tribale de Kurram, tuant trois soldats, a indiqué l'armée.

En représailles, le Pakistan bloque depuis cinq jours les approvisionnements de l'OTAN.

La dernière attaque contre les camions de ravitaillement de l'OTAN a eu lieu près d'Islamabad tôt lundi, la deuxième attaque importante en une semaine.

La police a indiqué que les assaillants, qui circulaient à moto, ont tiré sur un convoi de l'OTAN et ont pris la fuite après avoir abattu les passagers.

Une vingtaine de militants ont attaqué vendredi un convoi de l'OTAN avec des roquettes à Shikarpur, une ville de la province de Sindh (sud), incendiant 27 camions-citernes de l'OTAN.

Environ 70% des approvisionnements de l'OTAN et 40% de son carburant à destination de l'Afghanistan transitent par le Pakistan.

Commentaire