L'Assemblée générale approuve la création d'une entité de l'ONU pour l'autonomisation des femmes
  2010-07-03 13:40:43  cri

L'Assemblée générale des Nations Unies a voté vendredi à l'unanimité la création d'une entité de l'ONU visant à accélérer les progrès réalisés en faveur de l'égalité de genre et de l'autonomisation des femmes

Le président de l'Assemblée générale de 192 Etats, Ali Treki, a annoncé que l'Assemblée a adopté une résolution tout en approuvant l'établissement de la nouvelle entitié onusienne, connue officiellement comme Entité de l'ONU pour l'égalité de genre et l'autonomisation des femmes.

"Aujourd'hui, vous avez adopté une résolution historique", sur le nouveau organe de l'ONU, a applaudi le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon dans un discours adressé à l'Assemblée générale après l'adoption de la résolution.

La nouvelle entité, appelée "ONU Femmes", sera le résultat de la fusion entre plusieurs programmes et fonds déjà dédiés à l'égalité des genres. La Division de la promotion de la femme, l'Institut international de recherche et de formation pour la promotion de la femme, le Bureau de la Conseillère spéciale pour la problématique hommes-femmes et la promotion de la femme et le Fonds de développement des Nations Unies pour la femme vont être agrégées pour former l'ONU Femmes.

M. Ban a affirmé qu'il demanderait à la vice-secrétaire générale de l'ONU Asha-Rose Migiro "de guider le processus de transition", après la formation de cette nouvelle entité onusienne.

Vendredi plus tôt, Asha-Rose Migiro a expliqué lors d'un point presse au siège de l'ONU à New York que "l'ONU Femmes va donner aux femmes et aux jeunes filles la voix forte et unie qu'elles méritent sur la scène internationale".

"L'ONU Femmes répondra à plusieurs défis et se concentrera sur deux rôles essentiels : d'abord, soutenir les institutions et structures intergouvernementales dans la formulation des politiques globales, des standards et des normes et deuxièmement, aider les Etats membres à mettre en oeuvre ces standards en fournissant un soutien technique et financier aux pays qui en font la demande", a précisé Asha-Rose Migiro.

Les opérations et les moyens de la nouvelle structure dépendront des contributions volontaires des Etats Membres. Les Etats se sont accordés pour considérer que 500 millions de dollars seraient un minimum à réunir pour le lancement.

L'ONU Femmes sera opérationnelle en janvier 2011.

Commentaire