Retrouvez-nous sur
  • Version mobile
  • RCI
  • Service français
  • Contact
  • Offre d'emploi
  • Web  french.cri.cn   
    La Chine assure un développement « sain et stable » à la nouvelle économie
      2009-11-02 19:23:20  cri




    src="mms://media.chinabroadcast.cn/french/wai091102.wma"

    type="video/x-ms-wmv"
    width="250" height="45">

    Beijing a accueilli, le 2 novembre, la conférence 2009 sur internet en Chine. La réunion s'est organisée autour de plusieurs thèmes importants, dont l'état actuel et le développement du secteur de l'internet en cette période de crise financière. Les chiffres publiés à l'occasion de la réunion montrent que malgré la crise, le secteur a connu un essor rapide depuis l'année dernière.

    Depuis le déclenchement de la crise financière mondiale, les entreprises moyennes spécialisées dans l'import-export ne se portent pas au mieux. Les revenus de la publicité sur internet ont considérablement chuté. Toutefois, comparé aux secteurs de l'économie traditionnelle, la nouvelle économie a conservé une croissance relativement importante, grâce à sa capacité d'innovation et ses techniques de gestion souple. Han Xia, administratrice du service des télécommunications du ministère de l'Industrie et l'Informatique, a expliqué lors de la conférence « que pendant les trois premiers trimestres, le nombre d'abonnés à Internet a dépassé le seuil des 360 millions de personnes. 27.1% des Chinois sont désormais connectés. Les domaines en .cn sont désormais 15 millions. On compte près de 340 millions d'internautes dans le pays. Toutes les villes chinoises sont maintenant reliées à internet. 95.6 des bourgs sont connectés, 90.9% des villages administratifs. »

    La nouvelle économie fait un chiffre d'affaires proche de 150 milliards de yuans. Le volume global du commerce électronique a dépassé les 3000 milliards de yuans, c'est 10% du volume total du commerce de détail.  Le secteur de l'Internet est également pourvoyeur d'emplois. Rien qu'en 2008, 557 000 Chinois travaillaient dans l'internet. Dix millions de postes ont été indirectement créés.

    Zhang Xin, directeur général chargé des abonnements de la société des Télécommunications de Chine, a estimé que la crise financière constituait une opportunité pour la nouvelle économie. « La crise financière a poussé les entreprises à recourir aux nouvelles technologies, à baisser les coûts de revient, à faire des gains de productivité. Internet joue un rôle toujours plus important dans la vie et l'économie chinoise. »

    Compte-tenu du rôle fondamental d'Internet dans le développement économique et social, le ministre de l'Industrie et de l'Informatique, Li Yizhong, a promis « l'amélioration des infrastructures du réseau internet, l'extension de la couverture, la hausse du taux de couverture, l'accélération de son développement dans les zones urbaines et rurales.

    Nous intensifierons les recherches techniques sur le réseau, la bande mobile, l'internet des objets, la promotion d'intégration IPTV. Nous travaillons, en matière de recherche sur les produits et le processus de production, à une meilleure gestion, grâce à l'automatisation et à la modernisation.»

    La technologie et son application au réseau s'améliore rapidement en Chine, tout comme la qualité des produits sur internet. Pourtant, certains problèmes accompagnent le développement d'internet : diffusion de fausses informations, de pornographie, de virus et de publicité illégale.

    Pour Li Wufeng, directeur chargé du réseau internet au bureau de presse du Conseil des Affaires d'Etat, « le secteur internet doit respecter la loi d'impartialité, de fidélité et de crédibilité. Internet doit mettre les intérêts sociaux au premier rang, travailler à sa crédibilité et s'autodiscipliner. Internet doit liquider toutes les informations pernicieuses et boycotter tous les actes allant à l'encontre de la crédibilité, compromettant la stabilité sociale et empêchant le développement du secteur. Internet doit accepter le contrôle public, sauvegarder l'autorité et la crédibilité de ses entreprises. »

    Commentaire
    Annonce
    Le sommet de B20 et celui de G20 auront lieu à Hangzhou du 3 au 5 septembre. Nous allons couvrir quatre grandes séances lors des deux sommets importants sur nos deux sites et notre Facebook: l'ouverture du sommet de B20 prévu dans l'après-midi du 3 septembre, le sommet non-officiel des chefs d'Etat des BRICS, l'ouverture du sommet de G20, prévu le 4 septembre et enfin, la conférence de presse après la clôture du sommet de G20, prévu dans l'après-midi du 5 septembre. Soyez nombreux à surfer nos sites pour suivre des événements importants en nous laissant vos réactions.
    C'est parti ! Le 21 décembre 2015, Radio Chine Internationale a lancé 2 heures d'émissions francophones en DIRECT à travers le monde. Journaux, insolites, musique chinoise et mondiale et chaque jour un nouveau sujet à partager avec vous.

    Horaires des émissions en direct de RCI:
    18h à Dakar, Saint-Louis  (FM 102.9) Ziguinchor, Kaolack (FM 106.6)
    10h à Niamey, Maradi, Zinder (FM 106), Agadez (FM 103)
    12h à Brazzaville (FM 90.1)
    18h à Bangui (FM 97.6)
    21h à Bujumbura (FM 89.2)
    13h à Moroni (FM 94.9)
    12h à Djibouti (FM 99.8)
    8h à Nouakchott (FM 95.7)

    Téléchargez notre application gratuite @RCI sur votre mobile. Cherchez @RCI sur App Store et Google Play Store, et dialoguez avec nos animateurs et animatrices !

                              
                         Android                         iOS

    RCI vous propose

    Beijing, nouvelle place forte de l'art contemporain

    Tibet: les vestiges de l'ancienne capitale du royaume de Gugé

    Le Corso fleuri de Lichtenvoorde aux Pays-Bas

    Exposition d'un éléphant mécanique de 8,8 mètres de haut à Beijing
    plus>>
    © Radio Chine Internationale.Tous droits réservés.
    16A, rue Shijingshan, district Shijingshan, Beijing, Chine