Japon : accord sur la coalition gouvernementale tripartite
  2009-09-09 17:05:40  cri
Le Parti Démocrate du Japon (PDJ), vainqueur des dernières élections législatives, est parvenu mercredi à un accord avec le Parti Social-Démocrate (PSD, gauche) et le Nouveau Parti du Peuple (NPP, droite) sur la formation d'une coalition tripartite.

Durant leurs discussions, qui achoppaient sur la question de la présence militaire des Etats-Unis dans l'île d'Okinawa (sud), les trois partis ont convenu de présenter aux Etats-Unis une révision sur le redéploiement des forces américaines au Japon, ainsi qu'un amendement de l'Accord sur le statut des troupes.

Le PSD, défenseur de la Constitution anti-guerre du Japon, a demandé à la nouvelle administration de coalition de réexaminer le plan de redéploiement des installations de la base aérienne Futemma de la Marine américaine à Ginowan, préfecture d'Okinawa.

Malgré une large victoire à l'élection législative du 30 août dernier, le PDJ a besoin d'une coopération avec ses deux alliés pour s'assurer une majorité stable au Sénat.

Les chefs de file des trois partis devraient officiellement signer l'accord de coalition plus tard dans la journée, vers 17H30 (08H30 GMT).

Le président du PDJ, Yukio Hatoyama, pourrait inviter le responsable en chef du PSD, Mizuho Fukushima, et le chef de file du NPP, Shizuka Kamei, à rejoindre son cabinet.

Commentaire