Le président libanais appelle à l'unité arabe après le discours de Netanyahu
  2009-06-16 09:09:30  cri
Le président libanais Michel Sleimane a appelé lundi à l'unité des dirigeants arabes, au lendemain de l'acceptation sous condition du Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu d'un Etat palestinien.

"Les dirigeants arabes doivent être plus unis et préserver l'esprit de résistance pour faire face à la politique d'Israël sur le processus de paix et la question des réfugiés palestiniens", a dit M. Sleimane, cité par le site Internet Elnashra.

Selon le président libanais, le plan de paix arabe est la meilleure chance de parvenir à une paix juste et globale au Moyen- Orient, appelant à sensibiliser les Arabes pour faire face à tous les défis au cas où Israël maintient son attitude extrémiste.

Dans son discours de politique étrangère prononcé dimanche, Netanyahu a accepté pour la première fois la création d'un Etat palestinien, tout en disant qu'il devrait être démilitarisé et reconnaîtrait Israël comme Etat du peuple juif. Il a rejeté également le droit au retour des réfugiés palestiniens.

M. Sleimane a demandé à la communauté internationale d'accroître les pressions sur Israël pour qu'il accepte le plan de paix arabe.

Le Liban accueille plus de 400 000 réfugiés palestiniens sur son territoire.

Commentaire