Retrouvez-nous sur
  • Version mobile
  • RCI
  • Service français
  • Contact
  • Offre d'emploi
  • Web  french.cri.cn   
    Une Allemande concrétise son rêve de design de mode en Chine
      2017-07-18 10:15:39  China.org

    Barbara Freiman est Allemande et mère de trois enfants. Sa famille, qui compte cinq personnes, est arrivée en Chine en janvier 2015 du fait des obligations professionnelles de son mari.

    Aux yeux de beaucoup de gens, Barbara aurait dû se contenter de profiter de sa vie stable et occupée de femme au foyer. Mais, bien au contraire, elle a lancé sa propre entreprise seulement un an après s'être installée à Shenyang, dans la province du Liaoning. Aujourd'hui, elle est la fondatrice et la conceptrice d'une marque de mode pour enfants appelée « Coco & Ray ». Elle est renommée pour ses designs esthétiques allemands et ses charmants détails faits à la main.

    Après avoir obtenu son diplôme du secondaire, Barbara a été admise dans une université allemande, pour y étudier la conception graphique. Mais, pour faire plaisir à ses parents, elle a changé de spécialité et s'est orientée vers le droit.

    Cependant, Barbara n'a jamais abandonné son rêve de design. En partant pour la Chine, elle a amené avec elle une garde-robe centenaire. Il y a vingt ans, elle avait déjà redessiné et remis à neuf sa garde-robe pour lui donner l'aspect qu'elle a aujourd'hui. Chez elle, Barbara possède de nombreux objets anciens comme, par exemple, la machine à coudre de sa grand-mère et une paire de ciseaux vieille de près de 100 ans.

    « Une bonne mère et un patron », a déclaré le fils de 13 ans de Barbara en décrivant sa mère. Sa plus jeune fille n'a qu'un an et demi. Ses trois enfants sont la raison pour laquelle elle a décidé de faire des vêtements pour enfants.

    « Quand je suis arrivée en Chine, je n'ai pas trouvé que les vêtements pour enfants étaient beaux ou confortables », a-t-elle dit.

    Tous les vêtements « Coco & Ray » sont fabriqués à la main avec des tissus sélectionnés et des boutons personnalisés. À l'heure actuelle, le studio de Barbara compte six employés, dont un confectionneur de modèles expérimenté et des tailleurs. De plus, la zone de libre-échange du Liaoning a ouvert ses portes en avril 2017, lui offrant une bonne opportunité : il y a un mois, elle a ainsi enregistré sa propre entreprise dans la zone.

    Barbara espère faire des vêtements avec des designs uniques. Et c'est pourquoi elle ne fabrique que 100 vêtements pour chaque modèle. Elle donne le 100e exemplaire aux maisons de bien-être pour enfants et encourage les consommateurs à faire don de leurs produits « Coco & Ray » usagés.

    Les efforts de Barbara sont payants : le 1er juillet, « Coco & Ray » a organisé son premier défilé de mode. Elle a dit qu'elle n'aurait jamais pu démarrer sa propre marque de mode en Europe, car prendre le risque de créer une nouvelle entreprise y est trop coûteux. En Chine, elle a avec elle des tailleurs merveilleux qui l'aident à donner vie à ses conceptions.

    Aujourd'hui, Barbara espère étendre son studio pour en faire une entreprise comptant 200 employés d'ici deux ans. « Mon mari envisage de travailler ici jusqu'en 2019. Cependant, si mon entreprise grandit et va bien, j'essaierai de le convaincre de rester en Chine, j'adore cet endroit », a-t-elle déclaré.

    1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  12  13  14  15  
    RCI vous propose
    Commentaire
    © Radio Chine Internationale.Tous droits réservés.
    16A, rue Shijingshan, district Shijingshan, Beijing, Chine