Retrouvez-nous sur
  • Version mobile
  • RCI
  • Service français
  • Contact
  • Offre d'emploi
  • Web  french.cri.cn   
    Cité interdite : fermé au public pendant 60 ans, le temple Dagaoxuan réouvrira en 2016
      2014-08-15 10:18:32  China.org

    « Emprunté » par une institution publique pendant plus de 60 ans, le temple taoïste impérial Dagaoxuan ouvrira enfin ses portes en 2016, après les travaux de restauration dont la deuxième partie commencera bientôt. Il abritera à l'avenir des expositions sur le taoïsme, ainsi qu'un musée numérique de la Cité interdite.

    Construit en 1542 sous la dynastie des Ming, le pavillon Dagaoxuan est l'unique temple taoïste bâti pendant les dynasties des Ming et Qing. Situé entre la Colline de charbon et le lac Beihai, à proximité de la porte Shenwu, il a toujours fait partie de la Cité interdite. Cependant, une institution publique s'y est installée en 1950 et ce n'est jusqu'en 2010 que la Cité interdite a signé avec elle un accord de transfert. Mais de dernier ne s'est achevé qu'en mai 2013.

    Mal entretenu, le temple Dagaoxuan était alors tellement endommagé qu'il ne restait presque aucun dessin en couleur, tuile ou colonne de pierre intacts. Par ailleurs, les bâtiments modernes construits dans la cour au cours des dernières jurent avec ce vestige culturel.

    Aujourd'hui, il y reste encore plus de 20 constructions illégales. Et parmi les trois édifices principaux, seul le pavillon Qianyuan a été rénové grâce à une année de travaux.

    Selon le directeur du musée de la Cité interdite, Shan Jixiang, la deuxième partie des travaux de restauration sera entamée avant la fin de cette année et devrait durer un an et demi, ce qui signifie que le temple Dagaoxuan ouvrira ses portes au public en 2016.

    1 2 3 4 5 6
    RCI vous propose
    Commentaire
    © Radio Chine Internationale.Tous droits réservés.
    16A, rue Shijingshan, district Shijingshan, Beijing, Chine