Mobike à la conquête de la Malaisie, en commençant par Shah Alam
  2017-09-08 10:05:29  xinhua

(Xinhua/Zhang Wenzong)

Mobike, leader chinois des vélos partagés, a annoncé mercredi son entrée dans le marché malaisien, alors que d'autres acteurs du secteur s'intéressent aussi à cette région.

Avant d'explorer le marché de la capitale Kuala Lumpur à la fin de l'année, Mobike a mis à disposition "plusieurs centaines" de ses vélos intelligents à Shah Alam, dans l'Etat de Selangor, a-t-on appris lors de la cérémonie de lancement.

Mobike a récemment accéléré son expansion mondiale. Les vélos de Mobike sont arrivés à Londres en août et la compagnie a obtenu l'autorisation d'offrir ses services dans une université en Thaïlande.

Avec l'arrivée de Mobike en Malaisie, les trois principaux acteurs du secteur commencent à se disputer les villes d'Asie du Sud-Est. Les autres grandes compagnies du secteur sont Obike, une marque basée à Singapour, et Ofo en provenance de Chine, qui s'est lancé en juillet à Malacca, une station touristique malaisienne.

Sans aucun doute, les vélos partagés rencontreront certains défis en Malaisie. Selon Chris Martin, vice-président de l'expansion internationale de Mobike, le climat trop chaud et l'absence de pistes cyclables pourraient être les principaux problèmes en Malaisie.

Selon Sanjey Chandran, chargé de la promotion internationale de Mobike, en s'associant avec des assureurs locaux, les utilisateurs seront couverts en cas d'accident au cours de leurs trajets avec des vélos partagés.

En plus des mesures de soutien du gouvernement de Shah Alam, le représentant a fait savoir que davantage de partenariats seraient conclus au fur et à mesure du développement de Mobike dans le pays.

Malgré les quelques défis qui s'annoncent, M. Martin a rappelé que la société compte déjà plus de 100 millions d'utilisateurs enregistrés, avec plus de 25 millions de trajets quotidiens, ayant déployé plus de sept millions de vélos intelligents dans plus de 170 villes.

"Un service de partage de vélos, c'est bien plus compliqué que de mettre des vélos dans les rues", a souligné M. Martin, ajoutant que Mobike est en train de changer les habitudes d'utilisation des cyclistes.

1  2  3  4  5