Les énormes actifs de la Chine, un puissant atout pour gérer les risques financiers
  2017-08-28 14:36:05  China.org

Selon un rapport de recherche publié jeudi par l'Académie chinoise des sciences sociales, le groupe de réflexion le plus important du pays, la grande quantité d'actifs gouvernementaux rend la Chine capable de faire face aux risques financiers potentiels.

Cependant, a également souligné le rapport, compilé par le Centre de recherche publique et financière de l'Académie, les dettes du pays ont augmenté rapidement ces dernières années et méritent une attention particulière.

D'après le rapport, les actifs totaux de la Chine, comme les actifs fonciers, pétroliers, forestiers et financiers, ont dépassé les 125 000 milliards de yuans (15 894 milliards d'euros) en 2015, soit plus de 1,8 fois son PIB cette année.

En dépit de légères fluctuations, le ratio actif / PIB de la Chine est demeuré à environ 1,8 fois de 2010 à 2015, a-t-il également souligné.

« Les données montrent que la Chine dispose de ressources suffisantes et stables pour gérer ses risques de dette », a déclaré Tang Linmin, chercheur au centre et auteur principal du rapport.

Toujours selon le rapport, le passif global de la Chine, y compris le déficit des fonds de sécurité sociale et les dettes éventuelles, a quant à lui augmenté de 70% pour atteindre 70 000 milliards de yuans (8900 milliards d'euros) de 2010 à 2015.

Tang Limin a expliqué qu'en estimant le déficit des fonds de sécurité sociale en Chine, son équipe de recherche a comparé sa propre estimation avec toutes celles d'autres chercheurs et a utilisé le chiffre de la limite supérieure dans son rapport.

De même, les dettes éventuelles, dont une partie ne devient généralement que des dettes réelles dans la réalité, ont toutes été traitées comme des dettes réelles, ce qui signifie que le rapport a pris en compte le pire des cas dans l'évaluation de la situation de la dette chinoise.

Pourtant, il est évident que, malgré leur progression rapide, les dettes du pays peuvent être couvertes par l'actif total, a rappelé M. Tang.

Le Centre de recherches publiques et financières a également mené une étude sur le bilan du gouvernement chinois.

L'étude a révélé que parmi les actifs du gouvernement chinois, environ 70% sont des actifs financiers, qui se réfèrent à ceux qui peuvent générer continuellement des avantages économiques, comme les terres et les entreprises publiques; Les 30% restants sont des actifs de service, un terme qui désigne ceux qui sont principalement utilisés pour assurer les activités du gouvernement et fournir des services et des installations publiques.

Enfin, selon le rapport, le ratio élevé des actifs financiers indique que le gouvernement chinois a beaucoup de marge de manœuvre dans l'utilisation de ses actifs pour faire face aux risques financiers.