Retrouvez-nous sur
  • Version mobile
  • RCI
  • Service français
  • Contact
  • Offre d'emploi
  • Web  french.cri.cn   
    Le développement des voitures partagées met à l'épreuve les installations urbaines
      2017-08-24 15:22:18  xinhua

    La Chine a récemment publié une directive pour soutenir l'industrie florissante des voitures partagées.

    Le service de partage de voitures est une alternative au transport en commun urbain et allège la demande croissante de voitures privées, selon le document publié conjointement par le ministère des Transports et le ministère du Logement et de la Construction urbaine et rurale.

    Selon un rapport sur les voitures partagées en Chine publié par Strategy&, le pays comptait, début juillet, plus de 300 sociétés de partage de voitures, et environ 30.000 voitures partagées étaient en service. Durant les cinq prochaines années, le marché des voitures partagées augmentera de 50% par an.

    Cependant, bien plus que le vélopartage, le développement des voitures partagées place les grandes villes face à des défis de taille, et met à l'épreuve les installations publiques urbaines.

    Le premier défi concerne l'immatriculation des voitures. Beaucoup de grandes villes ont mis en place des quotas pour les nouvelles plaques d'immatriculation afin de réduire les embouteillages et lutter contre la pollution.

    "Nous avions prévu de mettre sur le marché environ dix mille voitures partagées dans la ville de Shenzhen, mais la Commission du Transport de Shenzhen ne peut pas nous donner autant de plaques d'immatriculation," déplore Wu Bo, directeur général de la société Baogang Energy basée à Shenzhen.

    La société a été obligée de ramener son objectif à 4.000 voitures, a ajouté M. Wu, confiant avoir rencontré plus de difficultés que prévu.

    Autre défi, en plus du quota de plaques d'immatriculation, le stationnement. La société est confrontée au problème des parkings. Les grandes villes ne comptent pas suffisamment de parkings et le coût du stationnement reste élevé.

    Baogang Energy voulait louer environ 200 parkings supplémentaires dans les arrondissements de Shenzhen, mais pour le moment, elle n'en a loué qu'une trentaine.

    Troisième défi enfin, celui de l'autonomie de ces voitures. Actuellement, près de 90% des voitures partagées sont des véhicules à énergies nouvelles. La question des bornes de recharge n'est pas encore totalement résolue dans les villes.

    Les autorités des villes telles que Beijing et Shanghai encouragent et soutiennent clairement le développement des voitures partagées, mais elles n'ont encore pas dévoilé le détail de leur règlementation en termes de gestion et d'aides.

    Autour des aéroports et des gares des grandes villes, le nombre de voitures partagées reste largement insuffisant. Le marché des voitures partagées a un potentiel énorme.

    Cependant, il existe une contradiction entre l'essor des voitures partagées et les limites de plus en plus criantes des ressources publiques.

    Des experts estiment que les gouvernements doivent lancer des études et des mesures d'accompagnement afin que les installations publiques s'adaptent au développement du marché des voitures partagées.

    L'économie du partage du pays a affiché un volume de transactions de 3.450 milliards de yuans (514 milliards de dollars), plus du double qu'en 2015, d'après un rapport du Centre national de l'Information rendu public en mars.

    Annonce
    Le sommet de B20 et celui de G20 auront lieu à Hangzhou du 3 au 5 septembre. Nous allons couvrir quatre grandes séances lors des deux sommets importants sur nos deux sites et notre Facebook: l'ouverture du sommet de B20 prévu dans l'après-midi du 3 septembre, le sommet non-officiel des chefs d'Etat des BRICS, l'ouverture du sommet de G20, prévu le 4 septembre et enfin, la conférence de presse après la clôture du sommet de G20, prévu dans l'après-midi du 5 septembre. Soyez nombreux à surfer nos sites pour suivre des événements importants en nous laissant vos réactions.
    C'est parti ! Le 21 décembre 2015, Radio Chine Internationale a lancé 2 heures d'émissions francophones en DIRECT à travers le monde. Journaux, insolites, musique chinoise et mondiale et chaque jour un nouveau sujet à partager avec vous.

    Horaires des émissions en direct de RCI:
    18h à Dakar, Saint-Louis  (FM 102.9) Ziguinchor, Kaolack (FM 106.6)
    10h à Niamey, Maradi, Zinder (FM 106), Agadez (FM 103)
    12h à Brazzaville (FM 90.1)
    18h à Bangui (FM 97.6)
    21h à Bujumbura (FM 89.2)
    13h à Moroni (FM 94.9)
    12h à Djibouti (FM 99.8)
    8h à Nouakchott (FM 95.7)

    Téléchargez notre application gratuite @RCI sur votre mobile. Cherchez @RCI sur App Store et Google Play Store, et dialoguez avec nos animateurs et animatrices !

                              
                         Android                         iOS

    RCI vous propose

    Goût & innovation : le couple gagnant pour Mengniu, une entreprise chinoise spécialisée dans la production de lait

    Comment ne pas tomber amoureux de Qinhuangdao ?

    France : Paris désignée ville hôte des Jeux olympiques 2024

    Canada: une exposition d'oeuvres de Salvador Dali à Vancouver
    plus>>
    © Radio Chine Internationale.Tous droits réservés.
    16A, rue Shijingshan, district Shijingshan, Beijing, Chine