La Chine lance une enceinte de confinement de réacteur nucléaire basée sur une technologie domestique
  2017-08-23 14:44:05  China.org
La première enceinte de confinement de réacteur nucléaire de troisième génération, développée à l'échelle nationale et utilisant la technologie Hualong One, a été lancée dimanche, ce qui devrait bénéficier à la Chine et aux pays participant à l'initiative de « La Ceinture et la Route », selon un expert.

L'enceinte de confinement pour le réacteur nucléaire n°5 de Fuqing, dans la province du Fujian (sud-est), a été développée par la China First Heavy Industries (CFHI). L'enceinte de confinement a été remise dimanche à la China National Nuclear Corporation (CNNC), a rapporté People's Daily.

Le lancement de l'enceinte de confinement montre que la Chine possède la capacité de rechercher et de développer indépendamment la technologie nucléaire de troisième génération, et que l'équipement nucléaire ainsi que la capacité de fabrication de matériel nucléaire de la Chine a atteint un niveau international, selon le site Internet de la CNNC.

Gui Liming, expert sur le système de sécurité nucléaire de la Chine à l'Université Tsinghua, a déclaré que l'enceinte de confinement était le premier réacteur à eau pressurisée conçu et fabriqué en Chine de manière indépendante avec une capacité de plusieurs millions de kilowatts.

Comparé à la deuxième génération, l'équipement du réacteur de troisième génération est beaucoup plus avancé en termes de sécurité et de capacité, a indiqué M. Gui.

Le lancement de l'enceinte de confinement du réacteur marque un grand pas dans le développement de l'industrie nucléaire chinoise, ce qui profitera non seulement au pays, mais aussi à d'autres pays participant à l'initiative de « La Ceinture et la Route » qui ont un besoin urgent de développer leur propre énergie nucléaire.

En novembre 2016, la Chine avait fait part de son intention de coopérer avec plus de 20 pays, dont l'Argentine, le Royaume-Uni, le Brésil, l'Egypte et l'Arabie saoudite, sur des projets utilisant la technologie Hualong One, a rapporté People's Daily en novembre 2016, ajoutant qu'un total de six systèmes de générateurs nucléaires utilisant Hualong One étaient en construction.

La CFHI, fabricant de l'enceinte de confinement du réacteur utilisant la technologie Hualong One, a déclaré au Global Times lundi que la structure du réacteur de troisième génération est plus complexe que celle de la deuxième génération, ce qui nécessite des normes plus strictes.

La CFHI a indiqué que la technologie de traitement intensif globale avait été adoptée pour la première fois dans la fabrication de l'enceinte de confinement du réacteur utilisant Hualong One, ce qui garantit une plus grande précision de chaque partie de l'enceinte.

Jusqu'à 85% de l'équipement de Hualong One est fabriqué sur le sol chinois, y compris des appareils de base tels que la cuve à pression du réacteur et le générateur de vapeur, ce qui garantit que Hualong One est sûr et économique, a annoncé l'agence de presse Xinhua en mai, citant Yang Ming, membre du projet de gestion de Hualong One à l'étranger.

La Chine prévoit d'atteindre 58 millions de kilowatts de capacité nucléaire installée d'ici 2020, selon Xinhua.