Retrouvez-nous sur
  • Version mobile
  • RCI
  • Service français
  • Contact
  • Offre d'emploi
  • Web  french.cri.cn   
    Culture tibétaine : Epopée du roi Gesar, une clé reliant Golog et l'extérieur
      2017-07-03 14:47:05  cri

    Guru Jamtsan lit les histoires du roi Gesar avec son petit-fils

    Anye Machen est une montagne enneigée à plus de 6 000 mètres d'altitudes. Située au district Machen de la préfecture tibétaine de Golog, dans la province du Qinghai au nord-ouest de Chine, cette montagne grandiose a des liens étroits avec l'Epopée du roi Gesar, surnommé les Poèmes épiques d'Homère de l'Orient. La préservation et la transmission de la culture Gesar constitue une clé qui relie Golog et le monde extérieur.

    A Golog, Gesar est un signe culturel emblématique : on y trouve le Centre de recherches sur la culture Gesar, le Musée et la Bibliothèque de la culture Gesar, et le village Durwud où tout le monde interprète l'Epopée de Gesar. L'un des divertissements quotidiens des villageois est d'interpréter les histoires du roi Gesar. Tsogi Dorje, est le vice-directeur du Bureau de la Culture et du Sports et directeur du Centre de la Culture Gesar de Golog. Il exerce depuis des années des recherches sur la culture Gesar. Il présente le panorama de la culture Gesar à Golog :

    « On dispose des ressources abondantes sur la culture Gesar à Golog. Il n'y a aucun livre sur le roi Gesar qui n'évoque pas la Montagne Anye Machen et la source du Fleuve Jaune, ce fait constate que le roi Gesar prend sa source à Golog. Les gens locaux racontent ces histoires depuis des générations, ils estiment que ces histoires racontent la légende de leur propre ancêtre, et ils aiment tous la culture Gesar. »

    La vie du roi Gesar est remplie de lames et vagues terrifiantes,des luttes contre des forces du mal. Il a convaincu les ogres, chassé les envahisseurs s'emparant de la population et remporté enfin la liberté, la paix et le bonheur à sa tribu. Ces intrigues font sujets des jeux des enfants du village Durwud. Selon Tsogi Dorje, cette popularisation bénéficie des attentions et de la protection du gouvernement local accordées sur la culture Gesar :

    « Golog est l'une des régions qui commencent à s'intéresser à la culture Gesar et à la préserver. Dans les années 80, le bureau pour la sauvegarde de la culture Gesar a été établi, il est donc anciennement du centre de la culture Gesar d'aujourd'hui. Nous avons formé près de 200 interprètes émérites de l'Epopée du roi Gesar, ils sont aujourd'hui des praticiens de la culture Gesar de premier rang. »

    Guru Jamtsan s'est mis à écrire des histoires du roi Gesar à partir de 18 ans, aujourd'hui 30 ouvrages sont sortis sur le Gesar. Après être nommé comme héritier national du patrimoine culturel intangible, Guru Jamtsan a investi plus d'efforts dans l'écriture et la généralisation des histoires liée au roi Gesar:

    « L'Etat offre une subvention pour me financer dans la publication des ouvrages. On compte au total 120 œuvres sur les histoires du roi Gesar, j'espère écrire et publier les dizaines qui restent. De plus, je me rends à l'école et raconte des histoires de Gesar aux enfants. »

    Chez Guru Jamtsan, le petit-fils de neuf ans se serre parfois contre son grand-père, articule mot à mot l'histoire du roi Gesar. La transmission et la préservation de la culture sont liés à l'éducation. Il y a quelques années que la préfecture Golog a appliqué un nouveau modèle de transmission, qui favorise à intègrer les histoires classiques de Gesar dans les manuels des écoliers et encourager les praticiens à les enseigner dans les écoles. Quant aux troupes artistiques locales, elles revivent l'ancienne culture sous forme de représentations artistiques.

    Pour encourager les efforts conjugués par les administrations locales dans la préservation de la culture Gesar, le ministère chinois de la Culture a ratifié la création de la Zone nationale pour la protection écologique de la culture Gesar dans la préfecture de Golog. Les chercheurs de la culture Gesar tel que Tsogi Dorje ont vu par cette nouvelle action plus d'espoirs. Tsogi Dorje, directeur du Centre de la Culture Gesar de Golog :

    « Cette action vise à une protection d'ensemble qui met l'accent sur la préservation en état original. Cette protection écologique préserve et transmet sous conditions de ne pas saboter le patrimoine culturel. Notre principal travail à l'heure actuelle est de bien protéger les interprètes et former des artistes émérites avec les soutiens du gouvernement. La protection de la culture demande un porteur. Ce porteur est l'environnement qui nous entoure et sur lequel nous vivons. Si la Montagne Anye Machen a été ravagée ou a fondu, beaucoup d'histoires se transmettent sur la base de la montagne, sans cet environnement écologique, cette culture connaitra donc sa disparition. La culture et l'environnement se complètent mutuellement. »

    A part lire et écouter les histoires de Gesar, les élèves de Golog interprètent la culture par les chants et les danses. En 2006, la chorale composée par 32 enfants tibétains de Golog a interprété les histoires du roi Gesar au Grand Palais du Peuple à Beijing. Evoquant cette expérience, Wan Chunxiang, enseignante de chinois à l'Ecole primaire N.1 des Ethnies de Golog, ne cache pas son excitation :

    « Le Bureau de la Culture de Golog prend l'initiative de cette chorale afin de transmettre la culture Gesar. Les choristes sont âgés de 8 ans à 11 ans, l'objectif est de les imprégner dans la culture Gesar. »

    L'Epopée du roi Gesar est un grand classique de l'ethnie tibétaine ainsi qu'une preuve vivante des échanges et compréhensions mutuelles entre des ethnies. Cette épopée se répand également en Mongolie, Russie, Inde, au Pakistan, au Népal et au Bhutan. Cette influence culturelle transfrontalière offre une nouvelle orientation de transmission et de développement pour la préfecture de Golog. Zhang Xinwen, directeur du Département de la Communication de la préfecture de Golog :

    « Inspiré par l'initiative « Une Ceinture et une Route », je crois que la culture Gesar rayonne non seulement Golog et les régions tibétaines chinoises, mais aussi les pays voisins croyant en bouddhisme. Gesar tissait aussi autrefois des liens avec la Russie et certains pays du Moyen-Orient. Si nous avons des liaisons directes avec ces pays et régions, ces relations sont culturelles. Cela doit être un projet culturel qui met le plus de couleurs de Golog. »

    L'Epopée du roi Gesar interprétée par multi-ethnie constate depuis des milliers d'années la diversité culturelle et le développement durable des multi-nationalités. La légende ancienne a réuni Golog aux pieds de la montagne enneigée et les contes du héros, conduisant par le fils de pensée en protection et transmission caractérisé par l'ouverture, la culture Gesar sert d'une clé reliant Golog et le monde extérieur.

    Annonce
    Le sommet de B20 et celui de G20 auront lieu à Hangzhou du 3 au 5 septembre. Nous allons couvrir quatre grandes séances lors des deux sommets importants sur nos deux sites et notre Facebook: l'ouverture du sommet de B20 prévu dans l'après-midi du 3 septembre, le sommet non-officiel des chefs d'Etat des BRICS, l'ouverture du sommet de G20, prévu le 4 septembre et enfin, la conférence de presse après la clôture du sommet de G20, prévu dans l'après-midi du 5 septembre. Soyez nombreux à surfer nos sites pour suivre des événements importants en nous laissant vos réactions.
    C'est parti ! Le 21 décembre 2015, Radio Chine Internationale a lancé 2 heures d'émissions francophones en DIRECT à travers le monde. Journaux, insolites, musique chinoise et mondiale et chaque jour un nouveau sujet à partager avec vous.

    Horaires des émissions en direct de RCI:
    18h à Dakar, Saint-Louis  (FM 102.9) Ziguinchor, Kaolack (FM 106.6)
    10h à Niamey, Maradi, Zinder (FM 106), Agadez (FM 103)
    12h à Brazzaville (FM 90.1)
    18h à Bangui (FM 97.6)
    21h à Bujumbura (FM 89.2)
    13h à Moroni (FM 94.9)
    12h à Djibouti (FM 99.8)
    8h à Nouakchott (FM 95.7)

    Téléchargez notre application gratuite @RCI sur votre mobile. Cherchez @RCI sur App Store et Google Play Store, et dialoguez avec nos animateurs et animatrices !

                              
                         Android                         iOS

    RCI vous propose

    Bangladesh : inondations à Dhaka

    Chine : traverser la rivière Xin'an sur des bambous

    Guiyang : belle image de la Lune et de deux étoiles

    Beijing : ouverture de l'exposition des livres anciens des ethnies minoritaires chinoises
    plus>>
    © Radio Chine Internationale.Tous droits réservés.
    16A, rue Shijingshan, district Shijingshan, Beijing, Chine