Retrouvez-nous sur
  • Version mobile
  • RCI
  • Service français
  • Contact
  • Offre d'emploi
  • Web  french.cri.cn   
    Le nouveau TGV chinois atteint 400 km/h
      2017-06-28 10:44:11  China.org

    Un train « Fuxing », de la nouvelle génération de TGV chinois, quitte la gare du Sud à Beijing pour son voyage inaugural en direction de Shanghai lundi.

    La Chine a dévoilé la prochaine génération de ses TGV lundi, capables d'atteindre 400 km/h, avec le départ de deux trains « Fuxing » (« Renaissance » en chinois) qui ont effectué la liaison entre Beijing et Shanghai. Il s'agit du premier TGV entièrement conçu par la Chine, appelé EAE (élément automoteur électrique).

    Les deux trains sont partis en même temps à 11 heures 05 de Beijing et de Shanghai. Bien qu'ils soient plus rapides, on ne prévoit pour l'instant pas de modifier leur vitesse actuelle, soit 300 km/h, a fait savoir l'Académie des sciences ferroviaires de Chine.

    « Le train a été très bien accueilli et les 576 billets [par train] ont été rapidement écoulés », a déclaré Liang Zhaoyu, porte–parole de la gare du Sud à Beijing. Les nouveaux trains Fuxing devraient progressivement remplacer les anciens modèles Hexie (« Harmonie » en chinois) sur de nombreuses liaisons à grande vitesse.

    Deux trains Fuxing circulent actuellement entre Beijing et Shanghai chaque jour, et deux de plus circuleront à partir du 1er juillet, selon M. Liang. Le trajet dure 5 heures et 45 minutes avec 9 arrêts, et le prix reste identique, de 553 yuans (81 dollars) à 1 748 yuans.

    Lundi, de nombreux passionnés du ferroviaire étaient à bord pour constater par eux–mêmes comment la Chine avait développé ses technologies de TGV. Wang Yihao, un étudiant, a indiqué qu'il avait réservé un billet en classe affaires de Beijing pour profiter du nouveau train. Richard Herzfelder, un expert agricole, qui voyageait de Beijing à Shanghai, a déclaré au Global Times qu'il prenait toujours le TGV quand il voyageait en Chine. Il estime que le Fuxing est plus confortable, avec des sièges plus larges et un choix approprié de couleurs. « Par rapport aux TGV en Europe ou au Japon, ce train est plus rapide…Il y a plus d'espace. C'est plus pratique de prendre le train en Chine. »

    Le train plus aussi convivial, avec la connexion internet sans fil et davantage de prises de courant.

    Une solution au dilemme

    Les systèmes sur la nouvelle gamme des EAE, notamment la traction, le freinage et les réseaux locaux, sont entièrement la propriété de la Chine, a expliqué Zhao Hongwei, ingénieure en chef adjointe et chercheuse à l'Académie des sciences ferroviaires de Chine, au Global Times. Cela permet de trouver une solution au problème de couplage entre la configuration interne et les pièces détachées, a–t–elle dit.

    Zhao Ting, professeur à l'Université Jiaotong de Beijing, a indiqué qu'il existait quatre types de TGV en service en Chine, introduits du Japon, d'Allemagne, de France et du Canada. « Les trains conçus par la Chine vont largement réduire les coûts de maintenance des systèmes, car 84 % de ces pièces sont aux normes chinoises….Et la Chine va progressivement remplacer les trains existants par les nouveaux trains au cours des deux prochaines décennies. »

    D'après l'Académie des sciences ferroviaires de Chine, le nouveau modèle a une durée d'exploitation de 30 ans, soit dix ans de plus que ceux qui existent actuellement. « Les trains Fuxing ont une hauteur de 4 050 millimètres, contre 3 700 pour le Hexie. Grâce aux nouveaux concepts, la résistance au vent du Fuxing est améliorée de 7,5 à 12,3 % et le bruit dans le wagon est réduit de manière importante », a souligné Zhang Bo, chargé de recherche à l'Institut de recherche des locomotives et des voitures relevant de l'Académie des sciences ferroviaires de Chine.

    Le Hexie comportait des innovations basées sur les trains importés, mais les nouveaux TGV ont constitué une plateforme indépendante où les chercheurs ont pu effectuer des modifications sans subir les contraintes d'autres pays, a fait savoir Zhang Bo au Global Times. Le train est sorti des ateliers en juin 2015 et a subi des tests de plus de 600 mille kilomètres pour garantir une exploitation en toute sécurité, a–t–il ajouté.

    Vers les marchés extérieurs

    L'objectif est de transformer l'EAE d'un produit « Fabriqué en Chine » en un produit « Conçu en Chine », et les nouveaux TGV vont participer à la stratégie d'ouverture sur les marchés extérieurs de la Chine, a indiqué Zhao Hongwei. « La Chine possède un réseau de TGV de 22 mille kilomètres soit 60 % du total mondial. Dans ce territoire vaste, l'EAE a prouvé qu'il remplissait les critères pour une exploitation hautement intensive et durable sur différents terrains », a–t–elle souligné.

    La Chine a signé des contrats avec l'Indonésie en avril pour construire une ligne de TGV aux normes chinoises reliant Djakarta à Bandung. « A court terme, la Chine a des chances de remporter l'appel d'offres pour la liaison [TGV] de Kuala Lumpur à Singapour », a estimé Xu Liping, chercheur en affaires d'Asie du Sud–Est à l'Académie des sciences sociales de Chine.

    La Chine et la Thaïlande ont aussi signé un contrat portant sur une liaison TGV qui reliera la province du Yunnan, dans le sud–ouest de la Chine, au nord–est de la Thaïlande via le Laos. « La technologie de base des TGV chinois est compétitive et peut s'exporter si la Chine améliore ses compétences en marketing », a conclu M. Xu.

    Annonce
    Le sommet de B20 et celui de G20 auront lieu à Hangzhou du 3 au 5 septembre. Nous allons couvrir quatre grandes séances lors des deux sommets importants sur nos deux sites et notre Facebook: l'ouverture du sommet de B20 prévu dans l'après-midi du 3 septembre, le sommet non-officiel des chefs d'Etat des BRICS, l'ouverture du sommet de G20, prévu le 4 septembre et enfin, la conférence de presse après la clôture du sommet de G20, prévu dans l'après-midi du 5 septembre. Soyez nombreux à surfer nos sites pour suivre des événements importants en nous laissant vos réactions.
    C'est parti ! Le 21 décembre 2015, Radio Chine Internationale a lancé 2 heures d'émissions francophones en DIRECT à travers le monde. Journaux, insolites, musique chinoise et mondiale et chaque jour un nouveau sujet à partager avec vous.

    Horaires des émissions en direct de RCI:
    18h à Dakar, Saint-Louis  (FM 102.9) Ziguinchor, Kaolack (FM 106.6)
    10h à Niamey, Maradi, Zinder (FM 106), Agadez (FM 103)
    12h à Brazzaville (FM 90.1)
    18h à Bangui (FM 97.6)
    21h à Bujumbura (FM 89.2)
    13h à Moroni (FM 94.9)
    12h à Djibouti (FM 99.8)
    8h à Nouakchott (FM 95.7)

    Téléchargez notre application gratuite @RCI sur votre mobile. Cherchez @RCI sur App Store et Google Play Store, et dialoguez avec nos animateurs et animatrices !

                              
                         Android                         iOS

    RCI vous propose

    Bangladesh : inondations à Dhaka

    Chine : traverser la rivière Xin'an sur des bambous

    Guiyang : belle image de la Lune et de deux étoiles

    Beijing : ouverture de l'exposition des livres anciens des ethnies minoritaires chinoises
    plus>>
    © Radio Chine Internationale.Tous droits réservés.
    16A, rue Shijingshan, district Shijingshan, Beijing, Chine