Retrouvez-nous sur
  • Version mobile
  • RCI
  • Service français
  • Contact
  • Offre d'emploi
  • Web  french.cri.cn   
    Un rapport annonce que l'écart entre les centres financiers d'Asie et d'Occident se réduit
      2017-04-18 14:27:15  China.org
    Un touriste pose devant une statue de taureau sur le Bund à Shanghai. La ville progresse dans les classements des centres financiers mondiaux. Crédits photo : Yan Daming pour China Daily

    L'écart en termes de développement financier entre les villes d'Asie-Pacifique et les centres financiers plus anciens des pays occidentaux se réduit, affirme un rapport récent.

    L'Indice des centres financiers mondiaux montre que plus d'un tiers des vingt plus grands centres financiers sont désormais dans la région Asie-Pacifique. Hong Kong occupe la quatrième place.

    Shanghai se classe 13e et gagne trois points par rapport au classement précédent, tandis que Beijing avance de dix places pour se classer 16e.

    Sydney et Osaka ont également avancé de trois et deux points respectivement.

    L'indice, publié le 27 mars, a été calculé conjointement par l'Institut de développement de la Chine à Shenzhen et la société londonienne Z/Yen. Leurs résultats sont publiés tous les six mois.

    Les derniers résultats en date se basent sur un certain nombre d'indicateurs, y compris l'environnement des entreprises, le développement du secteur financier, les infrastructures, le capital humain et la réputation de chaque ville, ainsi que des opinions provenant de 3008 personnes interrogées.

    Londres, New York, Singapour, Hong Kong et Tokyo se maintiennent aux cinq premières places mondiales, mais Londres et New York voient leurs scores chuter de manière significative, de 13 et 14 points respectivement, en raison du Brexit et de l'élection présidentielle américaine.

    L'écart entre Singapour et New York s'est ainsi réduit à 20 points, contre 42 points précédemment, indique le rapport.

    « Le Brexit est la principale source d'incertitude et n'a pas seulement un impact sur Londres, mais aussi sur d'autres centres financiers. Le retour croissant du protectionnisme est de plus en plus préoccupant », a estimé Liu Guohong, directeur du centre de recherche sur la finance et l'industrie moderne à Shenzhen.

    Au total, 88 villes sont incluses dans l'indice. Parmi elles, six se trouvent dans la partie continentale de la Chine : Shanghai, Beijing, Shenzhen, Guangzhou, Qingdao et Dalian.

    « Parmi les six villes de la partie continentale, Beijing a connu un progrès significatif. Cela s'explique par une amélioration considérable de ses infrastructures, notamment en termes de réseau de transport ferroviaire, de ses installations de télécommunications et du développement rapide de son secteur financier », a déclaré Yu Lingqu, chercheur à l'Institut du développement.

    M. Yu a affirmé que l'initiative des Nouvelles Routes de la soie avait apporté de nouvelles opportunités pour le développement du secteur financier de la capitale. En outre, le New Third Board, le système de transfert de parts dans les petites et moyennes entreprises, connaît également une croissance rapide, avec des dizaines de milliers d'entreprises cotées depuis un an ou deux, a-t-il ajouté.

    Bien que Shenzhen reste à la 22e place sur 88, comme au classement précédent, M. Liu est optimiste sur son potentiel.

    « Shenzhen a encore beaucoup à faire pour améliorer son environnement d'affaires, ses infrastructures et son capital humain. Mais son grand potentiel réside dans ses liens avec Hong Kong », a-t-il rappelé.

    « Hong Kong devrait jouer un rôle plus important dans l'ouverture de l'industrie des services de la partie continentale. Shenzhen pourrait bénéficier du processus en développant le financement transfrontalier avec le centre financier de l'Asie qu'est Hong Kong », a-t-il ajouté.

    Annonce
    Le sommet de B20 et celui de G20 auront lieu à Hangzhou du 3 au 5 septembre. Nous allons couvrir quatre grandes séances lors des deux sommets importants sur nos deux sites et notre Facebook: l'ouverture du sommet de B20 prévu dans l'après-midi du 3 septembre, le sommet non-officiel des chefs d'Etat des BRICS, l'ouverture du sommet de G20, prévu le 4 septembre et enfin, la conférence de presse après la clôture du sommet de G20, prévu dans l'après-midi du 5 septembre. Soyez nombreux à surfer nos sites pour suivre des événements importants en nous laissant vos réactions.
    C'est parti ! Le 21 décembre 2015, Radio Chine Internationale a lancé 2 heures d'émissions francophones en DIRECT à travers le monde. Journaux, insolites, musique chinoise et mondiale et chaque jour un nouveau sujet à partager avec vous.

    Horaires des émissions en direct de RCI:
    18h à Dakar, Saint-Louis  (FM 102.9) Ziguinchor, Kaolack (FM 106.6)
    10h à Niamey, Maradi, Zinder (FM 106), Agadez (FM 103)
    12h à Brazzaville (FM 90.1)
    18h à Bangui (FM 97.6)
    21h à Bujumbura (FM 89.2)
    13h à Moroni (FM 94.9)
    12h à Djibouti (FM 99.8)
    8h à Nouakchott (FM 95.7)

    Téléchargez notre application gratuite @RCI sur votre mobile. Cherchez @RCI sur App Store et Google Play Store, et dialoguez avec nos animateurs et animatrices !

                              
                         Android                         iOS

    RCI vous propose

    Shangcheng, quand l'art et le thé ne font qu'un !

    Défilé de lingerie de la marque française de design Vannina Vesperini à 798

    Népal : marathon pour le deuxième anniversaire du séisme dévastateur de 2015

    Qinchuan, une entreprise compétitive au coeur du Shaanxi
    plus>>
    © Radio Chine Internationale.Tous droits réservés.
    16A, rue Shijingshan, district Shijingshan, Beijing, Chine