Retrouvez-nous sur
  • Version mobile
  • RCI
  • Service français
  • Contact
  • Offre d'emploi
  • Web  french.cri.cn   
    L'initiative de « la Ceinture et de la Route » contribuera à approfondir la coopération pragmatique sino-finlandaise
      2017-04-07 09:48:12  China.org
    Le président Xi Jinping effectue une visite d'Etat en Finlande du 4 au 6 avril à l'invitation du président de la République finlandaise Sauli Niinisto. A l'heure actuelle, la Chine et la Finlande se trouvent l'une comme l'autre à une période cruciale de réforme marquée par la montée en gamme de leurs économies, et la synergie de leurs stratégies de développement engendrera un grand potentiel de coopération. De manière générale, l'opinion estime que le déplacement de Xi Jinping en Finlande permettra d'injecter une nouvelle vitalité au développement des relations bilatérales, et que l'initiative de « la Ceinture et de la Route » deviendra un nouveau pôle de croissance de la coopération pragmatique entre les deux pays.

    Il s'agit de la première visite de Xi Jinping en Europe du Nord depuis sa prise de fonctions en tant que président chinois. C'est également la première visite d'Etat en Finlande d'un chef d'Etat chinois depuis 22 ans. Selon une information révélée lors d'un point de presse par M. Wang Chao, vice-ministre chinois des Affaires étrangères, le président Xi s'entretiendra lors de son séjour avec son homologue finlandais, assistera à une cérémonie d'accueil, à la signature de documents, à une rencontre avec les médias chinois et étrangers, à un dîner de bienvenue, et rencontrera le Premier ministre finlandais Juha Sipila ainsi que la présidente du Parlement Maria Lohela.

    M. Xi échangera avec les dirigeants finlandais sur les relations sino-finlandaises, les relations sino-européennes, la voie de développement à suivre pour chacun des deux pays et les questions internationales et régionales d'intérêt commun. Les deux parties devraient dégager davantage de consensus et discuter de l'avenir de leur coopération afin de dessiner une feuille de route pour le développement futur des relations sino-finlandaises. Les deux parties signeront également toute une série de documents de coopération.

    Le président Xi Jinping a publié, avant d'entamer sa visite en Finlande, une tribune signée intitulée Une amitié qui traverse l'histoire dans le journal finlandais Helsingen Sanomat. Il y évoque les profonds sentiments qui existent entre les deux peuples et qui ont jeté une base solide au développement des relations entre les deux pays, ajoutant que les relations sino-finlandaises ont su résister aux aléas du temps et des vicissitudes internationales, devenant un exemple de coexistence pacifique et d'échanges amicaux entre pays aux territoires, cultures et niveaux de développements différents.

    La Chine et la Finlande œuvrent activement à mettre en place un partenariat de coopération de nouveau type orienté vers l'avenir, offrant aux relations bilatérales des opportunités de développement favorables. La Chine, qui a toujours envisagé ses relations avec la Finlande d'un point de vue stratégique et à long terme, reste fidèle au principe de respect mutuel et de traitement sur un pied d'égalité, et cherche un développement partagé à travers une coopération mutuellement bénéfique.

    Complémentaires l'une à l'autre, les économies chinoise et finlandaise représentent une caractéristique très prononcée de la coopération gagnant-gagnant. Avec une haute synergie entre la mise en œuvre du 13e Plan quinquennal de la Chine et les perspectives de développement 2025 de la Finlande, les deux pays connaîtront davantage de temps forts dans leur coopération dans les domaines de l'innovation des emplois, de l'énergie propre, de l'économie biographique et des recherches scientifiques au pôle Nord. La Finlande sera la bienvenue dans la construction de « la Ceinture et de la Route », que la Chine s'efforce de promouvoir activement.

    Le président finlandais Sauli Niinisto a exprimé, lors d'une interview exclusive accordée à un journaliste de l'Agence Xinhua, son souhait de consolider l'amitié entre les dirigeants des deux pays à travers la visite du président Xi Jinping et d'approfondir la coopération sino-finlandaise dans différents domaines.

    Selon M. Niinisto, le président Xi et lui-même ont dégagé d'importants consensus sur l'instauration et le développement d'un partenariat de coopération de nouveau type orienté vers l'avenir entre la Finlande et la Chine. Ces relations avancent dans d'heureuses conditions depuis quatre ans. Le président finlandais se félicite de la volonté chinoise de développer les relations avec la Finlande. La Finlande et la Chine possèdent de nombreux points communs en dépit de la grosse différence en termes de territoires, et les deux gouvernements espèrent que leurs populations mènent une vie heureuse.

    Le président finlandais a affirmé son intention de poursuivre son amitié personnelle avec le président chinois. Le plus important, c'est que les deux dirigeants discutent de l'approfondissement de la coopération dans les domaines d'intérêt commun. Cela ne se limite pas uniquement aux relations bilatérales, mais s'étend aussi aux relations Chine-UE, et cela permettra de trouver une solution aux problèmes que l'humanité est confrontée.

    Ces dernières années, la coopération sino-finlandaise s'est renforcée dans les domaines économique, commercial et technico-scientifique. Le président Niinisto a fait savoir que la Chine est le plus grand partenaire commercial de la Finlande en Asie et que la Finlande investit largement en Chine. Ces dernières années, les investissements chinois en Finlande ont connu un rapide développement, et la coopération entre les partenaires commerciaux se poursuit toujours : « Il s'agit d'une tendance très positive », a-t-il affirmé.

    La Finlande adopte une attitude très active à l'égard de l'initiative chinoise de « la Ceinture et de la Route ». Le président Sauli Niinisto a déclaré que cette initiative signifie l'interconnexion, et qu'une interconnexion étroite entre les différents pays est la condition préalable à une meilleure compréhension mutuelle. Cette initiative profitera également à l'UE, car elle lui permettra de resserrer ses liens avec l'extérieur et d'entraîner une croissance économique, commerciale et des investissements au sein du bloc.

    Selon plusieurs sources d'information, la Finlande, située sur le prolongement de « la Ceinture et de la Route », possède des avantages distincts en termes de position géographique, de techniques, de ressources et de talents. La Finlande réagit activement à l'initiative chinoise et les deux parties mènent une coopération plus large dans ce cadre.

    Concernant la coopération en matière de recherches au pôle Nord, M. Chen Li, l'ambassadeur de Chine en Finlande, a indiqué que la Finlande assumerait la présidence tournante du Conseil de l'Arctique en mai 2017, et que la Chine et la Finlande ont l'intention de renforcer leur coopération en profitant de cette occasion pour maintenir ensemble la stabilité au pôle Nord et promouvoir la protection écologique et le développement durable de la région. Chen Li a exprimé l'intention de la Chine et des pays de l'Europe du nord de faire avancer leur coopération de sorte qu'elle devienne complémentaire à la coopération sino-européenne.

    La Finlande est l'un des premiers pays occidentaux à avoir établi des relations diplomatiques avec la République populaire de Chine, et est aussi le premier pays occidental à avoir signé un traité de commerce intergouvernemental avec la Chine. Les relations sino-finlandaises ont maintenu un élan favorable de développement ces dernières années. En 2013, les présidents Xi et Niinisto sont parvenus à un important consensus sur l'instauration et le développement du partenariat de nouveau type orienté vers l'avenir entre les deux pays, et la coopération pragmatique dans différents domaines s'est approfondit sans discontinuer. Comme le montrent les statistiques, la Chine est depuis 14 années consécutives le premier partenaire commercial de la Finlande en Asie, et la Finlande est le 3e partenaire commercial de la Chine en Europe du nord. Le volume commercial entre les deux pays a atteint 6,36 milliards de dollars en 2016.

    Annonce
    Le sommet de B20 et celui de G20 auront lieu à Hangzhou du 3 au 5 septembre. Nous allons couvrir quatre grandes séances lors des deux sommets importants sur nos deux sites et notre Facebook: l'ouverture du sommet de B20 prévu dans l'après-midi du 3 septembre, le sommet non-officiel des chefs d'Etat des BRICS, l'ouverture du sommet de G20, prévu le 4 septembre et enfin, la conférence de presse après la clôture du sommet de G20, prévu dans l'après-midi du 5 septembre. Soyez nombreux à surfer nos sites pour suivre des événements importants en nous laissant vos réactions.
    C'est parti ! Le 21 décembre 2015, Radio Chine Internationale a lancé 2 heures d'émissions francophones en DIRECT à travers le monde. Journaux, insolites, musique chinoise et mondiale et chaque jour un nouveau sujet à partager avec vous.

    Horaires des émissions en direct de RCI:
    18h à Dakar, Saint-Louis  (FM 102.9) Ziguinchor, Kaolack (FM 106.6)
    10h à Niamey, Maradi, Zinder (FM 106), Agadez (FM 103)
    12h à Brazzaville (FM 90.1)
    18h à Bangui (FM 97.6)
    21h à Bujumbura (FM 89.2)
    13h à Moroni (FM 94.9)
    12h à Djibouti (FM 99.8)
    8h à Nouakchott (FM 95.7)

    Téléchargez notre application gratuite @RCI sur votre mobile. Cherchez @RCI sur App Store et Google Play Store, et dialoguez avec nos animateurs et animatrices !

                              
                         Android                         iOS

    RCI vous propose

    Italie : Calcio Storico Fiorentino à Florence

    Fête de la Saint Jean en Suède

    Paris célèbre la Journée olympique sur les bords de Seine

    Beijing frappée par des violentes trombes d'eau
    plus>>
    © Radio Chine Internationale.Tous droits réservés.
    16A, rue Shijingshan, district Shijingshan, Beijing, Chine