Le Bayern va ouvrir une école de football à Shenzhen
  2017-04-05 10:27:39  peopledaily

La création de nouvelles écoles de formation de football avec les meilleurs clubs d'outre-mer aidera à promouvoir la formation footballistique de la jeunesse en Chine, à l'heure où le pays met tout en œuvre pour devenir une puissance du ballon rond.

Le club allemand du Bayern Munich a fait part de son projet d'ouvrir une école de football à Shenzhen, dans la province du Guangdong, la région pilote depuis les années 80 pour la réforme et l'ouverture de la Chine.

Le club, faisant partie de la ligue de football allemand (DFL), a organisé jeudi une conférence de presse conjointe avec le gouvernement de Shenzhen au stade d'Allianz Arena à Munich.

L'école aura pour l'objectif de partager les connaissances et l'expertise de développement de la jeunesse du Bayern aux entraîneurs et joueurs chinois.

Ce projet intervient alors que le club renforce progressivement sa présence en Chine, a indiqué Jorge Wacker, membre du conseil d'administration et chargé de l'internationalisation et de la stratégie au Bayern Munich.

«Le foot chinois possède un énorme potentiel, et nous voulons apporter notre contribution et ainsi accélérer le développement de ce sport en Chine», a-t-il déclaré.

Le 22 mars 2017, le Bayern Munich a ouvert un bureau à Shanghai pour aider le pays à améliorer son système de formation auprès des juniors.

Xie Liang, un commentateur de football pour la Radio Guangdong, a salué cette nouvelle.

«Grâce à ces écoles de formation, Il y aura un partage d'informations plus avancées, soit en formation ou en compréhension du football, en provenance des meilleurs clubs de la planète», a-t-il expliqué.

Ajoutant qu'au cours des dernières décennies, l'Allemagne, l'Espagne et les Pays-Bas ont déjà prouvé les avantages d'un solide système dans la formation des jeunes, et réalisé des performances exceptionnelles lors des compétitions européennes et de la Coupe du Monde de la FIFA.

La Chine a élaboré plusieurs programmes pour devenir une grande puissance de ce sport, offrant d'énormes opportunités aux clubs étrangers de coopérer avec leurs homologues chinois et investisseurs de l'industrie du football, en particulier dans le domaine de la formation des jeunes.

Le FC Barcelone a déjà coopéré avec le groupe Mission Hills, connu pour ses villages de vacances de golf de classe mondiale, pour ouvrir une école de football fin février à Haikou, la capitale de la province du Hainan.

«Barcelone a une excellente réputation pour le développement des jeunes joueurs. Avec les meilleurs professionnels qui viennent ici, le football chinois pourra se développer plus rapidement que jamais», a noté la super star brésilienne Ronaldinho, devenue ambassadeur de Barcelone.

Le club brésilien du Santos FC a également annoncé début mars la construction d'une académie pour former de jeunes talents et entraîneurs en collaboration avec l'école secondaire expérimentale de Sun Yat-sen à Zhongshan, dans le Guangdong.

Chelsea et le Real Madrid, ont déjà créé des écoles de football avec les équipes chinoises de Super League, le Guangzhou R & F et le Guangzhou Evergrande Taobao.