Bill Gates à l'Université de Beijing : la Chine s'appuie sur son expérience pour accompagner l'Afrique vers de meilleurs lendemains
  2017-03-31 15:23:04  cri

(Photo fournie par le Bureau de Beijing de la fondation Bill & Melinda Gates )

Le soir du 24 mars dernier, le fondateur de Microsoft, Bill Gates, a donné un discours devant plusieurs centaines d'étudiants de l'Université de Beijing (www.pku.edu.cn). Le thème du discours était l'innovation, la philanthropie et le leadership mondial.

Pour beaucoup, Bill Gates est le symbole des technologies informatiques et des hommes riches. En effet, il s'investit depuis longtemps avec son épouse dans la philanthropie, créant en 2000 la fondation Bill & Melinda Gates (www.gatesfoundation.org). Sept ans plus tard, la fondation a ouvert son bureau à Beijing, pour un meilleur déploiement de ses programmes en Chine et plus de coopération avec des partenaires chinois pour ses programmes dans le monde.

« Aucun autre pays n'a accompli ce que la Chine a accompli au cours des dernières décennies », a-t-il dit à Beida, abréviation affectueuse pour la prestigieuse Université de Beijing. Pour lui, la Chine a su briser « le cycle implacable de la pauvreté et de la maladie pour des centaines de millions de personnes tout en modernisant son économie à une échelle et une vitesse sans précédents dans l'histoire de l'humanité. »

Mais il subsiste une certaine inégalité de développement, 43 millions de Chinois vivant encore dans l'extrême pauvreté. Pour parcourir « ce tout dernier kilomètre » de la lutte contre la pauvreté, le gouvernement chinois s'engage à éliminer l'extrême pauvreté d'ici 2020. Souhaitant y apporter son soutien, la fondation Bill & Melinda Gates a collaboré avec le Bureau du Groupe de Développement et de Lutte contre la Pauvreté, l'organe de délibération et de coordination du gouvernement central chinois. Selon le mémorandum, les deux parties vont étudier ensemble les moyens de lutter contre la pauvreté, en innovant grâce à de nouveaux outils tels que l'amélioration de la nutrition et des soins de santé dans les zones rurales ainsi que l'accès aux services financiers pour les plus pauvres.

Beaucoup se demandent pourquoi la fondation Bill & Melinda Gates aide encore la Chine, qui est désormais la 2ème puissance économique mondiale. La réponse de Bill Gates est simple : les expériences chinoises seront utiles pour les autres pays, dont des pays africains qui suivent déjà l'exemple chinois pour leur développement économique. A ce sujet, il a cité le vice-premier ministre Wang Yang, qui avait affirmé que « l'Afrique d'aujourd'hui est la Chine d'hier ».

1 2