Les dépenses des consommateurs tirées par les nouveaux modes de vie
  2017-03-31 10:13:26  China.org
Cette année, la Chine devrait enregistrer de fortes dépenses des consommateurs, stimulées par des changements dans les modes de vie.

D'après la 7e étude annuelle sur les consommateurs des marchés émergents du Crédit Suisse Research Institute (CSRI), la Chine est à la tête des pays émergents en ce qui concerne la croissance attendue des revenus réels au cours des six prochains mois. Son indice moyen de confiance des consommateurs atteint les 64 %, contre 49 % seulement lors de la dernière étude.

L'étude du CSRI propose une analyse du profile, du sentiment et du comportement des consommateurs des huit principales économies émergentes : le Brésil, la Chine, l'Inde, l'Indonésie, le Mexique, la Russie, l'Afrique du Sud et la Turquie.

Cette étude souligne certaines tendances dans l'évolution de la consommation, notamment avec une augmentation des dépenses « conscientes » parmi les consommateurs des marchés émergents, privilégiant des choix plus sains et plus respectueux de l'environnement.

Cette tendance implique également des dépenses plus importantes dans les soins corporels, une alimentation de qualité et l'utilisation de plus en plus répandue des services de covoiturage.

D'ici 2035, la part de la population âgée de 65 ans ou plus en Chine devrait être similaire à celle de pays comme le Royaume-Uni et les Etats-Unis, entraînant une demande accrue pour les services de santé.

Près de 40 % des consommateurs chinois prévoient d'augmenter leur temps passé à faire du sport et près de 80 % s'accordent sur le fait qu'ils doivent commencer à manger plus sainement.

Avec une hygiène de vie plus saine, les consommateurs chinois continueront à améliorer leurs modes de vie. La croissance des dépenses dans les articles de luxe continue de dépasser celle dans les articles de consommation courante.

Dans le même temps, les dépenses accordées au divertissement ont augmenté de plus de 50 % depuis 2010 et représentent désormais plus de 10 % des revenus mensuels d'un foyer, la part la plus forte sur l'ensemble des pays concernés par cette étude.

L'assouplissement de la politique de planification familiale bénéficiera aux vêtements de sport, aux vêtements pour enfants, à l'amélioration du foyer, à l'électroménager, à l'éducation et aux soins de santé. A la question de la façon dont ces revenus disponibles supplémentaires seront dépensés, 41 % des consommateurs répondent qu'ils les dépenseront pour leurs enfants et 40 % pour leurs parents.

L'étude souligne également qu'avec l'évolution des marchés émergents, les marques locales gagnent de plus en plus de parts de marché dans les segments les plus lucratifs, qui étaient autrefois l'apanage des grandes marques internationales occidentales.