Anaelle, une jeune Française diplômée en médecine traditionnelle chinoise
  2017-03-30 09:51:51  xinhua

Anaelle (au centre), une jeune Française diplômée de l'Université de médecine chinoise du Heilongjiang, effectue une thérapie par ventouses au Premier hôpital affilié de l'Université de médecine chinoise du Heilongjiang à Harbin, capitale de la province de Heilongjiang (nord-est de la Chine), le 27 mars 2017. Née en 1990, Anaelle a commencé à s'intéresser à la médecine chinoise quand elle était lycéenne. Elle est arrivée en Chine en 2014 et est maintenant diplômée et experte en acupuncture, en moxibustion, en thérapie par ventouses et en manipulation. « J'espère amener la médecine chinoise dans ma ville natale pour soigner davantage de malades », a déclaré Anaelle.