Journée de la Francophonie : la dictée de Pivot est à l'honneur avec les jeunes chinois
  2017-03-20 14:53:40  cri

A l'occasion de la Journée internationale de la francophonie, la Finale du Concours de la dictée de Pivot a eu lieu lundi 20 mars à l'ambassade de suisse à Beijing. 29 finalistes en provenance de 13 villes chinoises y ont participé.

Le concours de dictée porte le nom de Bernard Pivot, président de l'Académie Goncourt depuis 2014 et qui organise depuis 1985 la compétition de dictée nationale et populaire en France.

29 finalistes ont été sélectionnés sur près de 20 000 participants via un jeu sur l'application WeChat. Les finalistes sont de nationalité chinoise, âgés entre 18 et 25 ans, et viennent de 13 villes et régions de Chine, dont Shanghai, Kunming, Beijing, Nanjing, Chengdu, Hangzhou, Hongkong. Le Premier Prix a été remporté par Peng Yani, étudiante venant de l'Université des Langues étrangèrs de Beijing.

La dictée a été lue par l'écrivain québécois d'origine haïtienne, membre de l'Académie française, Dany Laferrière. M. Laferrière, qui est un personnage emblématique de l'universalité de la langue française, a lu un extrait du roman « Le Mariage de plaisir » de l'écrivain Tahar Ben Jelloun. « Je ne m'attendais pas à ce que 20 000 jeunes aient tenté de participer à la dictée, je trouve très enthousiaste le nombre des Chinois qui sont intéressés par le français. », a affirmé M. Laferrière à RCI.

Lors de sa présence au concours, Daniel Filâtre, recteur de l'Académie de Versailles en France, a affirmé que le développement de la langue française en Chine est l'une des priorités de la coopération éducative sino-française. Il a souhaité que sa visite en Chine puisse soutenir le développement de la langue française dans les écoles primaires avec le projet d'ouverture d'une école franco-chinoise et des écoles secondaires comprenant des sections pilotes de langue française.