Une tombe antique et la plus vieille image du dieu taoïste
  2017-03-09 09:54:58  peopledaily

Une image du dieu taoïste Dongwanggong (Roi de l'Est) a été retrouvée sur un miroir exhumé de la tombe de l'empereur Liu He dans la province du Jiangxi (sud-est de la Chine).

Selon l'Institut des reliques culturelles et des vestiges du Jiangxi, il s'agit de la première représentation figurative de l'ancienne légende de «La rencontre du Roi de l'Est et de la Reine de l'Ouest (Xiwangmu)», de nouveaux indices précieux pour les recherches sur la culture immortelle de la dynastie des Han. (Av. J.-C. 206 - 220).

Yang Jun, le chef de l'équipe archéologique, a expliqué que ce miroir pour coiffeuse était composé de trois parties : le corps, le dos (en bois) et la couverture. L'ensemble mesurant presque un mètre de haut.

Les personnages du Roi de l'Est et de la Reine de l'Ouest sont sculptés sur le dos de la glace, entourés de motifs de phénix.

Dans le folklore chinois, ces dieux étaient les plus honorés dans le palais céleste, symbolisant la croyance du peuple antique dans le «dualisme du yin et du yang», a évoqué Yang Jun.

Depuis le début de l'exploration du site en 2011, plus de 10 000 pièces de précieuses reliques ont été mises au jour.

Le tombeau de Haihunhou, l'un des cimetières les mieux préservés de la dynastie des Han occidentales (Av. J.-C 206 - 24), appartenait à l'empereur Liu He.

La chambre funéraire, près de Nanchang, la capitale de la province du Jiangxi, couvre environ 40 000 mètres carrés, est l'une des rares tombes impériales qui n'a pas été pillée. Le site contient huit petits caveaux et un lieu de sépulture pour les chevaux des chars.