Le succès de l'AIIB repose sur la transparence et une gouvernance forte
  2017-01-26 09:45:14  China.org
Le président de la jeune Banque asiatique d'investissement dans les infrastructures (AIIB), Jin Liqun, a déclaré mardi, que le succès de l'AIIB reposerait en premier lieu sur la transparence et une gouvernance forte.

« Notre succès repose en premier lieu sur la transparence et une gouvernance forte, car nous prévoyons de diriger cette organisation selon les normes internationales les plus élevées », a indiqué Jin Liqun lors d'un discours inaugural pour le deuxième Forum financier européen, qui s'est déroulé mardi à Dublin.

« Notre banque essaie de faire les choses différemment et de faire différentes choses, trouvant des approches uniques et asiatiques au développement pour le XXIe siècle », a-t-il ajouté.

Mardi, le Financial Times - en partenariat avec IDA Ireland, l'agence d'investissement intérieur irlandais - a organisé le deuxième Forum financier européen, rassemblant des centaines de dirigeants d'entreprises, de décideurs politiques, de régulateurs et d'experts irlandais et internationaux, pour explorer les diverses forces modelant le secteur des services financiers mondiaux.

« La banque doit être irréprochable… ou ne pas exister du tout, a déclaré Jin Liqun. Nous adhérerons à des standards élevés de gouvernance, à la transparence et à la tolérance zéro contre la corruption. [...] Ce point central de nos préoccupations a également renforcé l'intérêt de se joindre à cette banque et près de 30 pays - dont l'Irlande - devraient rejoindre nos rangs cette année. »

Jin Liqun est un ancien ministre adjoint des Finances et l'ancien vice-président de la Banque asiatique de développement. Il fut choisi en janvier 2016 pour devenir le premier président de l'AIIB.

Sur la gestion de la banque, Jin Liqun a indiqué que celle-ci adopterait de nouvelles approches à la gouvernance, contribuant à l'évolution des meilleures pratiques pour le XXIe siècle : « La transparence est une caractéristique importante, qui exprime la façon dont la direction de cette banque opère et interagit, à la fois en interne mais aussi avec le conseil. […] En interne, les principales décisions sont réalisées après mûre réflexion et une discussion en profondeur par tous les membres de la direction supérieure. Au nom de la transparence, nous sommes par ailleurs en train de recruter un auditeur interne, qui aura le plein accès à la banque et sera un membre du Comité de gestion. […] En externe, nous nous assurerons que notre Conseil reste toujours informé des activités de la banque. En effet, l'accès du Conseil à l'information ne repose pas sur la résidence. »

Selon le président de l'AIIB, l'accès à l'information suppose une division des responsabilités entre le Conseil et la direction. Le Conseil se concentre sur la politique et la stratégie, tandis que la direction se focalise sur les activités quotidiennes de la banque.

« Nous avons également un Comité d'audit pour notre Conseil d'administration, qui aura des membres externes, a-t-il poursuivi. Ce concept, qui consiste à inclure des participants internes et externes au Comité d'audit, est une innovation, ainsi qu'une grande première pour toute BMD (banque multilatérale de développement). […] Après un an d'activité, nous avons réalisé d'importants progrès dans de nombreux domaines et nous avons approuvé un programme de prêt de 1,73 milliard de dollars. »