Le Belge Jean-Michel Saive brigue la présidence la Fédération internationale de tennis de table
  2017-01-22 10:24:44  xinhua

Un peu plus d'un an après avoir annoncé sa retraite internationale en tant que joueur, le célèbre pongiste belge Jean-Michel Saive, 47 ans, a annoncé officiellement jeudi à Bruxelles sa candidature à la présidence de la Fédération internationale de tennis de table (ITTF).

"Après avoir annoncé mon intention de présenter ma candidature à la présidence de l'ITTF, j'ai reçu un nombre impressionnant de réactions positives du monde du tennis de table et du milieu sportif en général. Cela m'a encouragé à formellement annoncer que je suis candidat à la présidence de l'ITTF pour la période 2017-2121", a-t-il déclaré lors d'une conférence de presse au siège du Comité olympique et interfédéral belge (COIB) à Bruxelles.

Véritable légende du "ping" belge, ex-No1 mondial de sa discipline, Saive a présenté à la presse un programme ambitieux de 11 points visant à rendre plus "fashion" son sport. "Si je deviens président de l'ITTF, je pourrai utiliser au maximum mon expérience en tant que joueur et officiel. Durant ma carrière, j'ai discuté partout dans le monde avec un grand nombre d'intervenants", a-t-il souligné.

"La Chine est un pays que j'ai énormément visité : j'ai été 39 fois en Chine. La première fois en 1986 et la dernière fois au début de janvier 2017 au cours de laquelle j'ai eu une réunion avec M. Cai Zhenhua, président de la Fédération nationale de tennis de table de Chine. J'espère que dans le futur j'aurai de bons contacts permanents avec la fédération chinoise de tennis de table pour continuer à faire évoluer et grandir le ping", a-t-il indiqué à Xinhua à l'issue de sa conférence de presse.

Sept fois présent aux Jeux olympiques en tant que pongiste actif, Jean-Michel Saive a mis un terme à sa carrière internationale fin 2015. Il a ensuite continué à jouer en club, au sein du Logis Auderghem, un club bruxellois.

L'élection à la présidence de l'ITTF se déroulera en marge des Mondiaux de Düsseldorf le 31 mai prochain. La fonction est occupée depuis septembre 2014 par l'Allemand Thomas Weikert. Ce dernier a annoncé officiellement en octobre dernier son intention de se représenter. Le Qatari Khalil al-Mohannadi, vice président de l'ITTF, a lui aussi annoncé sa candidature.