Trois haltérophiles chinoises médaillées d'or aux JO de Beijing destituées pour dopage
  2017-01-16 10:10:19  China.org

Le Comité International Olympique a annoncé que trois haltérophiles chinoises, qui avaient remporté l'or aux Jeux olympiques de Beijing en 2008, ont été disqualifiées à la suite d'une ré-analyse de leurs tests de dépistage.

Les trois athlètes en question, Cao Lei, championne dans les 75 kg, Chen Xiexia, médaillée d'or dans les 48 kg, et Liu Chunhong, qui avait remporté la catégorie des 69 kg, se sont vues retirer leurs titres jeudi.

Les trois femmes, âgées de 31 à 34 ans, se sont révélées positives à l'hormone de croissance humaine GHRP-2, une substance interdite.

Le Comité olympique chinois a déclaré hier qu'il soutenait la décision du CIO, disant dans un communiqué que « Le Comité olympique chinois condamne fermement ces trois athlètes qui ont failli et dont le comportement va à l'encontre de la morale sportive et de l'esprit olympique».

« Le Comité olympique chinois respecte le verdict du CIO et lancera une enquête approfondie sur les résultats positifs aux tests anti-dopage », a-t-il ajouté.

La déclaration a par ailleurs réaffirmé la politique de tolérance zéro de la Chine face au dopage et souligné qu'une série de mesures avaient été adoptées pour s'assurer de la propreté des athlètes chinois.