L'Euro 2016 a généré 1,2 milliard d' euros de retombées économiques en France (ministère des Sports)
  2017-01-12 09:49:17  xinhua

L'Euro 2016 a généré 1,2 milliard d'euros de retombées économiques en France, dont 625,8 millions d'euros pour le secteur du tourisme et 596 millions d'euros pour le volet organisation, selon l'étude rendue publique ce mardi par le ministère français de la Ville, de la Jeunesse et des Sports.

La compétition de football, qui s'est tenue du 10 juin au 10 juillet 2016, a connu "un succès populaire indéniable avec 2,5 millions de spectateurs dans les stades et plus de 4 millions de supporters réunis dans les fan-zones, une sécurité optimale" selon le ministre français des Sports Patrick Kanner.

"L'Euro 2016 de football était déjà une réussite incontestable et la France avait prouvé une nouvelle fois son savoir-faire exceptionnel en matière d'accueil de grands événements sportifs" a-t-il précisé.

L'impact fiscal de l'événement a permis de dégager 70 millions d'euros de TVA supplémentaire, 2,2 millions de taxes d'aéroport et 1,7 million de taxes de séjour indique l'étude.

L'événement a également permis de stimuler plusieurs secteurs d'activité dans le pays (hôtellerie, restauration, ventes de téléviseurs et d'articles de sport, etc), et a constitué "un levier fort pour l'emploi, notamment pour les personnes les plus éloignées de l'emploi" a affirmé Patrick Kanner.

Au total, environ 200 000 personnes ont été impliquées dans la préparation de la compétition, 20 000 emplois ont été créés grâce à la modernisation des stades, en amont de la compétition.

Pour l'événement, 13 500 offres d'emplois ont été exprimées, dont la moitié dans le champ de la sécurité privée et 3 400 formations d'agents de sécurité privée ont été financées et engagées. L'étude confirme ainsi que l'Euro 2016 a généré un volume d'activité supplémentaire net de 117 150 mois travaillés soit un total de 9 762 emplois équivalent temps plein sur l'année 2016.