La banque centrale annonce de nouvelles politiques pour stimuler l'investissement
  2016-11-28 10:33:48  China.org

La banque centrale chinoise permettra à des employés internationaux qualifiés travaillant dans la zone de libre-échange pilote de Shanghai d'ouvrir des comptes personnels de libre-échange à l'étranger, dans le cadre d'une série de réformes visant à encourager l'innovation et l'investissement transfrontalier.

La mesure, annoncée lors d'une conférence de presse organisée mercredi à Shanghai par la Banque populaire de Chine, est la première du genre à donner à des employés étrangers de la ville accès à des services de financement facilités et directs avec des comptes bancaires auprès de banques commerciales chinoises.

Après l'entrée en vigueur de la mesure mercredi, les étrangers qualifiés ont pu accéder aux services financiers transfrontaliers et ne sont plus contraints d'utiliser des services à l'étranger.

La banque centrale a indiqué que cette initiative avait pour but d'encourager l'innovation, l'investissement transfrontalier et le commerce, afin de rendre les échanges plus actifs et d'étendre les fonctions des comptes de libre-échange, jusque-là réservées au financement des entreprises, vers le financement personnel.

Wang Xinhao, directeur de la Shanghai Pudong Development Bank à Shanghai, a noté que la nouvelle politique permet aux banques commerciales et aux fournisseurs de services de financement de répondre à la demande des employés étrangers de haut niveau qui vivent dans la ville.

« Cette politique rendra les services de financement personnel transfrontaliers plus actifs, ce qui apportera un avantage de long terme aux fournisseurs de services financiers en Chine », a déclaré M. Wang.

Steve Ma, expert du secteur agroalimentaire et cadre supérieur d'une multinationale à Shanghai, a salué cette nouvelle politique qui lui permettra de mieux utiliser les services financiers des banques locales, et notamment de faire des plans financiers pour sa famille comme la gestion de fortune, l'assurance et l'investissement dans des produits financiers.

La banque centrale a annoncé une série d'autres mesures visant à approfondir l'ouverture et la réforme à Shanghai, car la zone de libre-échange de la ville a mené des politiques pilotes susceptibles d'être adoptées à l'échelle nationale une fois leur succès prouvé en termes de bénéfices pour le développement économique et social du pays.

Parmi les mesures annoncées, les fonds et projets de capital-investissement dans la zone de libre-échange seront autorisés à lever des capitaux dans la zone, ainsi qu'à l'étranger, et à utiliser ces fonds dans des investissements transfrontaliers.

Les sociétés multinationales sont autorisées à établir des réserves transfrontalières de capitaux en yuans à Shanghai en utilisant des comptes enregistrés dans la zone de libre-échange pour gérer leurs avoirs en yuans dans le monde, a indiqué la banque centrale.

« Des flux équilibrés d'entrée et de sortie de capitaux dans la zone de libre-échange de Shanghai bénéficieront à la stabilité financière de la Chine », a déclaré Zhou Hehua, directeur de la Banque de Chine à Shanghai.